Généalogie de notre Seigneur & Sauveur Jésus-Christ – Bible du roi Jacques – 1611

Une ancienne tradition – que l’on retrouve dans quasiment tous les anciens rits diocésains germano-francs ainsi que dans l’usage monastique – fait chanter à la fin de l’office nocturne (les « matines ») de Noël la généalogie du Christ selon saint Matthieu, et celle selon saint Luc à la fin des nocturnes de l’Epiphanie. Le rit romain a hélas perdu cet usage au cours du Moyen-Age. Ces deux généalogies sont chantées selon des cantilènes particulières, leur chant est souvent transcrit magnifiquement et artistiquement mis en valeur dans nombre de manuscrits médiévaux.

Nous avons par le passé évoqué sur ce blog le chant de la généalogie selon saint Matthieu, celle de Noël :

Après une évocation musicale, voici cette année une représentation iconographique : ces magnifiques planches sont tirées de la Bible du roi Jacques (King James Bible) dans son édition originale de 1611. Cette bible est une traduction de l’Ecriture en anglais réalisée sous le règne de Jacques VI d’Écosse et Ier d’Angleterre. Elles retracent la filiation du Christ selon les deux généalogies, selon saint Matthieu & selon saint Luc, selon l’ordre successoral légal & selon la chair.

De Dieu à Sem :

01 - De Dieu à Sem

De Sem à Abram :

02 - De Sem à Abram

De Terah à Jacob :

03 - De Terah à Jacob

De Jacob à Juda :

04 - De Jacob à Juda

De Juda à Ezron :

05 - De Juda à Ezron

D’Ezron à Aminadab :

06 - De Ezron à Aminadab

D’Aminadab à Nathan :

07 - D'Aminadab à Nathan

De David à Salathiel :

08 - De David à Salathiel

De Salathiel au Christ :

09 - De Salathiel au Christ

Chant de la Généalogie selon saint Matthieu dans le rit dominicain

La semaine dernière, nous diffusions sur ce blog le chant de la Généalogie selon saint-Matthieu chantée en plain-chant d’Amiens. Voici le même chant de cet évangile qui termine l’office nocturne de Noël juste avant la messe de minuit, mais cette fois dans le rit dominicain.

Cet évangile – si typique des anciennes liturgies pour la fête de la Nativité – est ici chanté par le R.P. Benedict Jonak, op, diacre, au couvent des dominicains d’Oxford.

Vous pouvez consulter cet article pour en savoir plus sur l’histoire du chant de la généalogie de Notre Seigneur selon saint Matthieu, chantée aux matines de Noël.

Chant de la généalogie de Notre Seigneur selon Matthieu en plain-chant d’Amiens

Cet enregistrement a été fait dans les années 1970-1975, dans une église paroissiale des environs de Doullens. Le prêtre qui chante cette généalogie en plain-chant picard est M. l’abbé Christian Robert qui enseignait le Français au collège Montalembert de Doullens.

On retrouve ici le chant le plus usuel de cette généalogie. C’est du reste pratiquement ce chant que nous employons depuis des années à Saint-Eugène – Sainte-Cécile, lors du chant de la généalogie avant la messe de minuit. Vous pourrez le trouver ici sur ce site.