Le cardinal Bertone confie que la publication du Motu Proprio serait proche

ROME, le 4 Juin 2007 – (E.S.M.) – Le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat, a annoncé que la publication du document par lequel le pape Benoît XVI libéralisera la célébration de la messe en latin selon le missel préconciliaire, ne tardera plus.

Le cardinal Bertone annonce la publication du Motu Proprio du pape Benoît XVI

cardinal Bertone

Nous écrivions, hier, « certaines personnes se demandent si le pape Benoît XVI publiera un jour le fameux Motu Proprio ! » C’est maintenant officiel, le cardinal secrétaire d’Etat a confirmé l’imminence du document. Que chacun se rassure et se prépare à le recevoir dans la sérénité. (La participation authentique à la liturgie voulue par Benoît XVI – 03.06.07)

La lettre adressée par Benoît XVI aux catholiques chinois devrait être publiée prochainement, tout comme son Motu Proprio en vue de la libéralisation de la messe tridentine. C’est ce qu’a déclaré le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat du Saint-Siège, dans le quotidien de la Conférence des évêques italiens, Avvenire – INTERVISTA, daté du 3 juin.

Interrogé sur le Motu Proprio pour la libéralisation de la messe tridentine, le secrétaire d’Etat du Saint-Siège a confié qu’il « ne faudrait pas attendre beaucoup de temps pour le voir publier », car le pape Benoît XVI était « personnellement intéressé par sa publication.

Le cardinal a encore précisé que Benoît XVI en expliquerait le sens dans une lettre d’accompagnement, en espérant une réception sereine » du texte. La publication du Motu Proprio précisant l’autorisation de célébrer la messe en rite préconciliaire « aura lieu », avait déjà confié le secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le 1er avril, soulignant que ce serait le pape lui-même qui expliquerait alors ses motivations et le cadre de sa décision.

Jusqu’à présent, sur indication de Jean Paul II, les prêtres et les fidèles qui voulaient la célébration la messe selon l’ancien missel en vigueur dans l’Eglise latine jusqu’à 1962 doivent demander une autorisation à leur évêque.

Le cardinal Bertone révèle également, dans son interview, que le Pape Benoît XVI a déjà approuvé la lettre qu’il a écrite aux Catholiques chinois. « On procède maintenant aux diverses traductions et aux aspects techniques de sa publication », conclut-il.

Source : QIEN.

Laisser un commentaire