Marc-Antoine Charpentier – Ave verum corpus (H. 233)

Marc-Antoine Charpentier (1643 † 1704), maître de la musique de Marie de Lorraine, duchesse de Guise, du Dauphin, fils de Louis XIV, des Jésuites & de la Sainte Chapelle.
Ave verum (H. 233).
2 voix égales (SS), 2 dessus instrumentaux & basse continue.
4 pages – Sol mineur.

Ecrit par Charpentier dans la tonalité originale de la mineur, soit « tendre & plaintif » dans sa conception des « énergies des modes », ce petit motet au Très-Saint Sacrement trouvera sa place lors d’une communion ou en motet d’exposition à un salut.

Conçu pour être chanté par deux dessus (deux enfants ou deux femmes), il peut aussi être chanté par deux hommes ou une femme & un homme. Sans partie vocalisante & de tournure très facile, on peut aussi confier son exécution à un chœur à deux parties. Les parties instrumentales sont elles aussi très faciles.

Les premières mesures de cette partition :

Marc-Antoine Charpentier - Ave verum (H. 233)