Programme du XVème dimanche après la Pentecôte – clôture de la fête de la Dormition – ton 6

Paroisse catholique russe de la Très-Sainte Trinité, le dimanche 5 septembre 2010, divine liturgie de 9h15.

L’office de ce jour combine celui du dimanche (ton VI de l’Octoèque) avec celui de la clôture de la Dormition de la Bienheureuse Vierge Marie.

A LA PETITE ENTREE

  • I. Tropaire du dimanche Ton VI
    Devant ton sépulcre les Puissances des cieux, autant que les soldats furent frappés d’effroi ; et Marie Madeleine se tenait près du tombeau, cherchant ton corps immaculé ; mais tu brisas l’Enfer sans te laisser vaincre par lui, tu rencontras la Vierge et nous donnas la vie. Ressuscité d’entre les morts, Seigneur, gloire à toi.
  • II. Tropaire de la Dormition Ton I
    Dans ton enfantement tu as gardé la virginité, * dans ta Dormition tu n’as pas quitté le monde, ô Mère de Dieu : * tu as rejoint la Source de la vie, * toi qui conçus le Dieu vivant * & qui de la mort délivres nos âmes par tes prières.
  • III. Gloire au Père, & au Fils, & au Saint-Esprit.
  • IV. Kondakion du dimanche Ton VI
    De sa main vivifiante le Seigneur source-de-vie, le Christ notre Dieu, a fait surgir tous les morts des ténèbres de l’Enfer, accordant la résurrection à tout le genre humain ; il est vraiment notre Sauveur, notre vie, notre résurrection et le Dieu de l’univers.
  • V. Et maintenant, & toujours, & dans les siècles des siècles. Amen.
  • VI. Kondakion de la Dormition Ton II
    La Mère de Dieu qui jamais ne se lasse d’intercéder pour nous * et dont la protection ne pouvait cesser d’être notre espérance * ne se laissa pas vaincre par la mort ni le tombeau, * puisqu’elle est la Mère de la Vie et qu’elle a rejoint la Source de la vie : * celui qui demeura dans son sein virginal.
  • PROKIMENON DU DIMANCHE TON VI
    R/. Sauve, Seigneur ton peuple, et béni ton héritage (Psaume 27, 9).
    V/. Vers Toi, Seigneur, j’appelle : mon Dieu, ne sois pas sourd envers moi (Psaume 27, 1).
    PROKIMEN DE LA DORMITION TON III
    R/. Magnifie, ô mon âme le Seigneur, mon esprit exulte en Dieu mon Sauveur.

    ALLELUIA TON VI
    I. Verset du dimanche
    V/. Qui demeure à l’abri du Très-Haut, loge à l’ombre du Puissant (Psaume 90, 1),
    V/. dit au Seigneur : « Mon rempart, mon refuge, mon Dieu en qui je me fie » (Psaume 90, 2).
    ALLELUIA TON III
    I. Verset de la Dormition
    V/. Lève-toi, Seigneur, vers ton repos, toi & l’arche de ta sainteté. (Psaume 131, 8).
    V/. Le Seigneur l’a juré à David, vérité dont jamais il ne se départira : « C’est le fruit sorti de tes entrailles que je mettrai sur le trône fait pour toi ». (Psaume 131, 11).

    MEGALYNAIRE A LA MERE DE DIEU DURANT L’ANAPHORE, TIRE DU CANON DE LA DORMITION
    Toutes les générations te diront bienheureuse, toi qui seule es Mère de Dieu. En toi, Vierge pure, les lois de la nature ont été dépassées : ta maternité reste virginale et ta mort annonce la vie. Mère de Dieu, vierge après l’enfantement, vivante après la mort, sauve pour toujours ton héritage (sera chanté en vieux plain-chant dit « grec »).

    KOINONIKA
    I. Verset de communion du dimanche
    Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux. (Psaume 148, 1)
    II. Verset de communion de la Dormition
    J’élèverai la coupe du salut, et j’invoquerai le nom du Seigneur. (Psaume 115, 13)
    Alleluia. (sera chanté en plain-chant Znamenny).

    Laisser un commentaire