Vigiles de l’Ascension du Seigneur

Ascension
Paroisse catholique russe de la Très-Sainte Trinité, le mercredi 8 juin 2016 du calendrier grégorien – 26 mai 2016 du calendrier julien, vigiles de 18h30.

L’office des vigiles dans le rit byzantin russe comprend les grandes vêpres et les matines et ouvre la célébration des dimanches & fêtes.

Voici quelques textes extraits des vigiles de la fête de l’Ascension :

Le Seigneur a été élevé dans le ciel, * afin qu’il puisse envoyer le Paraclet au monde ; * le ciel lui a préparé son trône, * les nuages masquent son ascension. * Les Anges s’émerveillent de voir un humain élevé au dessus d’eux. * Le Père reçoit celui qui demeure éternellement en son sein. * L’Esprit Saint ordonne à ses anges : * Elevez, princes, vos portes, * toutes les nations, battez des mains, ** car le Christ s’est élevé là où il était auparavant.
Premier stichère du lucernaire, aux grandes vêpres.

Seigneur, ton ascension a étonné les chérubins, * quand ils t’ont vu, toi le Dieu qui trône au dessus d’eux * remonter au dessus des nuages, * et nous te glorifions car bonne est ta miséricorde, ** gloire à toi !
Second stichère du lucernaire, aux grandes vêpres.

Sans quitter le sein paternel, très doux Jésus, * et sur terre ayant vécu comme homme, * en ce jour, sur le Mont des Oliviers tu as été élevé dans la gloire, * et notre nature déchue est relevée par ta miséricorde, * pour la faire asseoir auprès du Père. * Par conséquent les rangées célestes des puissances incorporelles, * frappées d’étonnement par cette merveille, étaient hors d’elles dans l’effroi, * & saisies de tremblement elles magnifièrent ton amour pour le genre humain. * Et avec elles, nous sur terre, * nous glorifions ton abaissement jusqu’à nous * & ton ascension, * implorant, nous te disons : * « Tu as rempli tes disciples et la Mère de Dieu qui t’enfanta, * d’une joie infinie lors de ton ascension, * donne-nous aussi d’être rendus dignes de la joie de tes élus, par leur prières , ** par ta grande miséricorde.
Doxastikon du lucernaire, aux grandes vêpres.

Tu t’es élevé dans la gloire, * Christ notre Dieu, * ayant par la promesse du Saint-Esprit * rempli de joie tes disciples affermis par ta bénédiction ; ** car tu es le Fils de Dieu, le libérateur du monde.
tropaire apolytikion de la fête.

Evangile de matines :
Marc (§ 71) XVI, 9-20.
Le Seigneur Jésus après leur avoir ainsi parlé, fut élevé dans le ciel, où il est assis à la droite de Dieu. Et eux étant partis, prêchèrent partout, le Seigneur coopérant avec eux, et confirmant sa parole par les miracles qui l’accompagnaient.

Tu es né ainsi que tu l’as toi-même voulu, * tu t’es manifesté ainsi que tu l’as toi-même désiré, * tu as souffert en ta chair, ô notre Dieu, * des morts tu es ressuscité en vainquant la mort. * Tu as été élevé dans la gloire, toi qui remplis l’univers, * et tu nous as envoyé l’Esprit divin, ** afin que nous puissions louer et glorifier ta Divinité.
Premier apostiche idiomèle, aux grandes vêpres et doxastikon des laudes, à matines.

Télécharger le livret des choristes pour ces vigiles de l’Ascension.

Laisser un commentaire