Chroniques d’Arequipa IV – Second jour de festival

petitdej.jpg

Petit-déj au séminaire comme tous les jours à la table du recteur. Celui-ci est au lit malade. Autour de sa place vide, le Padre Peter (à gauche – une personnalité exceptionnelle) & le Padre Carlos (prêtre espagnol).

santacatalina01.jpg

Ce matin, l’Alliance Française nous a organisé une visite du principal site touristique d’Arequipa, le couvent de Santa Catalina (Sainte Catherine de Sienne). Ce monastère de moniales dominicaines ouvre au public une partie de ses exceptionnels bâtiments remontant aux XVIème – XVIIème siècle.

santacatalina02.jpg

Le couvent renferme un nombre exceptionnel de peintures baroques.

santacatalina03.jpg

Comme beaucoup d’hôtels particuliers d’Arequipa, le couvent affiche de splendides couleurs ocre & indigo sur les murs de ses cours intérieures. Il s’étend sur 2 hectares  !

santacatalina04.jpg

Sur les terrasses du couvent. :-)

santacatalina05.jpg

Le couvent comporte trois cloîtres, six rues, de nombreuses places & fontaines : c’est un vrai village autonome au cœur d’Arequipa. A l’origine, il recevait les filles de l’aristocratie coloniale. Chacune disposait de sa maison & pouvait entretenir 5 domestiques. Le Pape Pie IX y a mis bon ordre au XIXème siècle, obligeant ces dames dominicaines à la vie commune & les forçant à renvoyer leurs servantes. Les nombreuses maisons du couvent ne servent plus désormais qu’au bonheur des visiteurs.

santacatalina06.jpg

L’église conventuelle, vue depuis une des places à l’intérieur du couvent.

santacatalina07.jpg

Bien sûr, Santa Cataline regorge aussi de témoignages du baroque andin.

Laisser un commentaire