Déjà en 1985…

Le cardinal Ratzinger célèbre la messe traditionnelle

Dans la dernière livraison de la revue le Baptistère :

« Avant le Concile de Trente, l’Eglise admettait en son sein une diversité de rites & de liturgies. Les Pères tridentins prescrivirent à toute l’Eglise la liturgie de la ville de Rome en sauvegardant, parmi les litrugies occidentales, uniquement celles qui avaient plus de deux siècles d’existence. C’était le cas, par exemple, du rit ambrosien du diocèse de Milan. Si cela pouvait servir à nourrir la religiosité de certains croyants, à respecter la pietas de certains secteurs catholiques, je serais personnellement favorable à un retour à la situation ancienne, c’est-à-dire à un certain pluralisme liturgique. »

Joseph, Cardinal Razinger,
aujourd’hui S.S. le Pape Benoît XVI,
Entretien sur la Foi – 1985.

Laisser un commentaire