Catéchisme sur le Purgatoire & sur la prière pour les morts

Antoni Guerra le Jeune (1666 † 1711) - Les Ames du Purgatoire, 1709

Demande. De quoi l’Eglise s’occupe-t-elle le lendemain de la Toussaint (ou le 3 novembre lorsque le 2 tombe un dimanche) ?
Réponse. L’Eglise s’occupe de prières générales qu’elle fait pour les âmes du Purgatoire.

D. Pourquoi l’Eglise a-t-elle destiné un jour pour prier généralement pour les morts ?
R. Afin de procurer aux morts un soulagement général, surtout aux âmes les plus abandonnées.

D. Pourquoi l’Eglise a-t-elle fixé ces prières le lendemain de la Toussaint ?
R. Pour faire remarquer l’union admirable qui règne entre les membres de l’Eglise.
Explication. Il y a trois Eglises : la triomphante qui est dans le Ciel, la souffrante qui est dans le Purgatoire, la militante qui est sur la terre. Ces trois Eglises n’en font qu’une sous le même Chef qui est Jésus-Christ. Les saints nous protègent, nous les honorons ; nous prions pour les âmes du Purgatoire, & nos suffrages les soulagent : c’est en quoi consiste cette union, qui est appelée la communion des saints.

D. L’usage de prier pour les morts est-il ancien dans l’Eglise ?
R. Oui, l’Eglise a toujours prié pour les morts dès les premiers siècles.

D. Qu’est-ce que l’Ecriture sainte & la Tradition nous apprennent à ce sujet ?
R. Elles nous apprennent qu’il est de foi qu’il y a un Purgatoire.
Explication. Le passage du Livre des Macchabées est au-dessus de toute réplique. Saint-Paul parle dans ses Epîtres d’un baptême pour les morts, & d’un feu qui doit purifier ceux qui sortent de ce monde, encore redevables de la justice de Dieu. Voyez dans l’histoire (chez les Pères de l’Eglise depuis Tertullien) les preuves de la Tradition.

D. Qu’est-ce que le Purgatoire ?
R. C’est un lieu où les âmes des justes achèvent de satisfaire à Dieu en souffrant les peines dues à leurs péchés.
Explication. Les saints ne croient point exagérer en assurant que les peines du Purgatoire sont extrêmes, excessives, inexprimables, plus terribles que tout ce que nous pouvons imaginer ; ils ne mettent de différence entre ces peines & celles de l’Enfer, que la durée & le désespoir, qui ne peuvent convenir à des âmes justes.

D. Quels sont les principaux motifs qui doivent nous engager à prier pour les morts ?
R. La gloire de Dieu, le soulagement des morts, notre intérêt particulier & la charité chrétienne.

D. Pourquoi la gloire de Dieu est-elle un motif de prier pour les morts ?
R. Parce que les âmes du Purgatoire loueront Dieu plus parfaitement dans le Ciel.

D. Comment le soulagement des morts est-il un motif de prier pour eux ?
R. Parce que leurs souffrances seront abrégées par les secours que nous leur accorderons.

D. Quel intérêt particulier avons-nous de prier pour les morts ?
R. Parce que les âmes du Purgatoire s’intéresseront spécialement pour nous auprès de Dieu.

D. Comment la charité chrétienne nous oblige-t-elle à prier pour les morts ?
R. Parce que les morts sont nos frères en Jésus-Christ, & que la charité chrétienne doit s’étendre à tous les hommes.
Explication. Quelquefois, la justice même nous oblige de prier pour les morts : combien de personnes qui sont cause des tourments que souffrent certaines âmes dans le Purgatoire par les péchés qu’elles leur ont fait commettre lorsqu’elles étaient sur la terre ? Ces personnes sont dans une étroite obligation de procurer à ces morts tous les secours qui dépendent d’elles.

D. Quel est l’esprit de l’Eglise le jour des morts ?
R. C’est que chacun prie pour tous les morts en général.
Explication. L’Eglise, dans l’office public de ce jour, ne prie pour aucun mort en particulier, elle offre son sacrifice pour tous en général ; son dessein est aussi de soulager spécialement les âmes les plus abandonnées & qui ont le moins de secours.

D. Par quels moyens peut-on soulager les âmes du Purgatoire ?
R. On peut les soulager par la prière, par l’aumône, par toutes sortes de bonnes œuvres, & principalement par le saint sacrifice de la Messe.

D. Quel fruit devons-nous retirer de ce catéchisme ?
R. C’est de faire chaque jour quelques prières pour les âmes du Purgatoire.

Abbé Meusy, Cathéchisme des Fêtes, Besançon, 1774

2 commentaires à propos de “Catéchisme sur le Purgatoire & sur la prière pour les morts

Laisser un commentaire