Messe du 17 juin à Notre-Dame de Paris : les vidéos et les MP3

En ce bel anniversaire du triple 7, nous publions un florilège de vidéos et de MP3 de la messe du 17 juin dernier à Notre-Dame de Paris, événement qui aurait été encore impensable il y a un an.

J’ai mis en ligne sur YouTube 9 vidéos prise avec la caméra HD de mon frère et filmées par Fabien V. qui était dans le chœur (on peut donc très bien voir la cérémonie elle-même au maître-autel, en revanche la prise de son est assez décevante je trouve : trop proche, micro de la caméra peu adapté). Sur YouTube toujours, un sympathique fidèle, Jean-Baptiste P. a mis aussi d’autres vidéos prises depuis la nef (le son pris de loin rend beaucoup mieux compte de ce que nous avons chanté ce soir là.

Merci à Fabien et Jean-Baptiste pour ces témoignages d’une cérémonie tellement symbolique et émouvante. Un choriste de Saint-Germain l’Auxerrois a eu la gentillesse également de faire une prise de son depuis la nef, ce qui permet d’avoir un bon témoignage de l’acoustique fabuleuse de Notre-Dame de Paris, et qui permet de corriger l’idée qu’on peut avoir de la musique uniquement sur les vidéos (pas toujours de grande qualité). Ces fichiers MP3 ont été aimablement mis en ligne sur le site suivant : http://www.tradi.free.fr/ndp-17juin2008/

Procession d’entrée. Ave Maris Stella dit « des pèlerinages ».

Chant du Gloria.

Chant de l’épître par le sous-diacre.

Chant de l’évangile par M. l’Abbé Iborra, faisant fonction de diacre.

Chant du même évangile depuis la nef.

Chant du Credo.

Offertoire : Plain-chant : Ave Maria.

Pendant les encensements de l’offertoire : chant de la sublime séquence de la dédicace Jerusalem & Sion Filiæ – prose d’Adam de Saint-Victor (c. 1112 † c. 1192), préchantre de la cathédrale de Paris – plain-chant recomposé au XVIIIème siècle par l’Abbé d’Haudimont, maître de chapelle de la cathédrale de Châlons-sur-Saône puis de Notre-Dame de Paris et de Saint-Germain L’Auxerrois (avant 1790) – selon la tradition, l’orgue figure les strophes impaires.

Chant de la préface, du Sanctus et première partie du canon jusqu’à la consécration.

Le chant de la préface et du Sanctus depuis la nef.

Seconde partie du canon après la consécration. O salutaris hostia – François Giroust (1738 † 1799), maître de chapelle du roi Louis XVI.

Le même O Salutaris Hostia de Giroust depuis la nef.

Fraction, Agnus Dei, Confiteor chanté, début du grand motet de communion : Tantum ergo extrait du Pange lingua de Michel-Richard de Lalande (1657 † 1726), maître de la chapelle des rois Louis XIV & Louis XV.

L’Agnus Dei depuis la nef.

Postcommunion – Ite missa est.

Salve Regina – Mot de remerciement de Monsieur le curé de Saint-Eugène – Procession à la statue de Notre-Dame de Paris : Sancta et immaculata – répons processionnel et invocation à Notre-Dame de Paris – plain-chant grégorien et faux-bourdon de Mgr Jehan Revert, maître de chapelle de Notre-Dame de Paris, arrangé à 5 voix mixtes par Olivier Schneebeli.

L’Ite missa est, la bénédiction et le Salve Regina depuis la nef.

Le Sancta et immaculata depuis la nef.

Arrivé à la statue de Notre-Dame, celle-ci est encensée au chant du Magnificat royal – psalmodie attribuée au roi Louis XIII, faux-bourdon traditionnel à Paris depuis le XVIIème siècle (c’est au chant de ce Magnificat que Paul Claudel reçut, devant la statue de Notre-Dame, la grâce de la conversion aux secondes vêpres de Noël, 25 décembre 1886).

Le même Magnificat, depuis la nef.

3 commentaires à propos de “Messe du 17 juin à Notre-Dame de Paris : les vidéos et les MP3

  1. Merci d’avoir laissé cette messe magnifique et si émouvante que je viens de découvrir sur le site.
    J’y assistais et j’en garde un souvenir impérissable.Un moment unique à marquer d’une pierre blanche. Prions pour qu’elle se renouvelle dans notre cathédrale et dans toutes les autres !

  2. Merci d’avoir laissé cette messe magnifique et si émouvante que je viens de découvrir sur le site.
    J’y assistais et j’en garde un souvenir impérissable.Un moment unique à marquer d’une pierre blanche. Prions pour qu’elle se renouvelle dans notre cathédrale et dans toutes les autres !

Laisser un commentaire