Programme du XXIIème dimanche après la Pentecôte – Saint Nestor – ton 5

Saint Nestor de Thessalonique, martyrParoisse catholique russe de la Très-Sainte Trinité, le dimanche 9 novembre 2014 du calendrier grégorien – 27 octobre 2014 du calendrier julien, divine liturgie de saint Jean Chrysostome de 9h15.

Dimanche du ton V de l’Octoèque. Nous fêtons aussi en ce jour le saint martyr Nestor de Salonique.

Saint Nestor fut en 306 un compagnon de martyre du saint mégalomartyr Démétrius, l’un des plus célèbres martyrs d’Orient, le grand saint protecteur de la ville de Thessalonique. Du reste saint Nestor est fêté au lendemain de la fête de saint Démétrius (=Démétrios, Démètre, Dimitri), fixée dans le rit byzantin au 26 octobre.

Démétrius & Nestor figurent parmi les nombreux martyrs de Thessalonique qui témoignèrent de leur foi invincible dans le Christ lors de la grande persécution continuée par l’empereur Maximien Galère qui succéda à Dioclétien dans la Tétrarchie en 305.

Nestor était un jeune homme de Salonique, qui semble n’avoir pas été chrétien avant que d’être converti par le témoignage du martyre de saint Démétrius, et qui mourut en recevant de ce fait le baptême de sang et de désir. Il avait antérieurement tué dans l’arène lors d’un combat de gladiateurs le champion de l’empereur Maximien Galère, un certain Lyeus, au cours de jeux organisés à Thessalonique par l’empereur qui y faisait résidence. Du reste, c’est après ces jeux que l’empereur, furieux de la mort de son champion, ordonna la mise à mort de saint Démétrius.

Les Occidentaux ont placé depuis l’époque carolingienne au 8 octobre la fête des saints Démètre et Nestor. Voici, dans le Martyrologe romain, les lignes qui leur sont consacrées :

A Thessalonique, saint Démétrius, proconsul. Pour avoir amené un grand nombre d’infidèles à la foi du Christ, il fut, par ordre de l’empereur Maximien, percé de lances et consomma son martyre. Dans la même ville, saint Nestor, martyr.

*

Aux heures
A tierce & à sexte : Tropaire du dimanche. Gloire au Père. Tropaire du Martyr. Kondakion : du dimanche.

Tropaires des Béatitudes : huit tropaires du ton dominical :
1. Le bon Larron sur la croix * eut foi en ta divinité, ô Christ ; * il te confessa d’un cœur sincère en s’écriant : ** De moi, Seigneur, en ton royaume souviens-toi.
2. Sur le bois de la croix * pour nous les hommes tu fis fleurir la vie * et se flétrir la malédiction de l’arbre défendu : ** Sauveur & Créateur, nous te chantons d’un même chœur.
3. Par ta mort, ô Christ, * tu as brisé la force de la mort, * ressuscitant tous les morts depuis Adam, ** qui te chantent comme vrai Dieu & Sauveur du genre humain.
4. Venues à ton sépulchre, Sauveur, * les saintes Femmes te cherchaient * pour embaumer la Source de vie, ** mais un Ange leur apparut pour leur dire : Il est ressuscité, le Seigneur !
5. O Christ, lorsque tu fus crucifié * au milieu de deux larrons, * l’un fut justement condamné pour t’avoir insulté, ** l’autre par sa confession devint l’hôte du Paradis.
6. Devant le chœur des Apôtres, * les saintes Femmes s’écriaient : * Le Christ est vraiment ressuscité, ** adorons en lui notre Maître & Créateur.
7. Unique & indivisible Trinité, Dieu créteur & tout-puissant, * Père, Fils & Saint-Esprit, ** nous te chantons comme Sauveur & vrai Dieu.
8. Réjouis-toi, porte infranchissable & temple vivant du Seigneur, * réjouis-toi, trône de feu non consumé, * réjouis-toi, ô Mère de l’Emmanuel, * le Christ notre Dieu est avec nous.

A la petite entrée :
1. Tropaire du dimanche, ton 5 : Les vertus angéliques sur ton tombeau, * les gardes pétrifiés de crainte, * Marie près de ton sépulcre cherchait ton corps très pur ; * Toi, Tu captives l’enfer sans être séduit. * Tu vas à la rencontre de la Vierge, ** Tu donnes la Vie, ô Ressuscité des morts, gloire à toi !
2. Tropaire du Martyr, ton 4 : Ton Martyr Nestor, Seigneur, pour le combat qu’il a mené * a reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité ; * animé de ta force, il a terrassé les tyrans * et réduit à l’impuissance l’audace des démons ; ** par ses prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.
3. Gloire au Père, & au Fils, & au Saint-Esprit.
4. Kondakion du Martyr, ton 2 : Ayant mené le bon combat, tu as acquis * désormais la gloire immortelle, * toi qui devins un excellent soldat du Seigneur * par les prières du martyr Démétrios ; * avec lui, sage Nestor, à présent ** ne cesse pas d’intercéder pour nous tous.
5. Et maintenant, & toujours, & dans les siècles des siècles. Amen.
6. Kondakion du dimanche, ton 5 : Des enfers où tu descendis, mon Sauveur, * tu as brisé les portes, Tout-Puissant, * pour ressusciter les morts, ô Créateur ; * et tu brisas l’aiguillon de la mort, * Adam fut délivré de la malédiction ; * et nous, Seigneur, nous te crions : ** sauve-nous, dans ton amour pour les hommes.

Prokimen
Du dimanche, ton 5 :
V/. Ton amour, Seigneur, à jamais je le chante, d’âge en âge ma parole annonce ta fidélité (Psaume 88, 2).
R/. Car j’ai dit : l’amour est bâti à jamais, aux cieux tu as fondé ta fidélité (Psaume 88, 3).
[Du Martyr, ton 7 :
R/. Elle a du prix aux yeux du Seigneur, la mort de ses serviteurs (Psaume 115, 5).]
[Du Martyr, ton 4 :
R/. Pour les saints qui sont sur sa terre, le Seigneur a rendu merveilleuse toutes ses volontés (Psaume 15, 3).]

Epîtres
Du dimanche : Galates (§ 215) VI, 11-18.
Pour moi, à Dieu ne plaise que je me glorifie en autre chose qu’en la croix de notre Seigneur Jésus-Christ, par qui le monde est mort et crucifié pour moi, comme je suis mort crucifié pour le monde !
[Du Martyr : Ephésiens (§ 233) VI, 10-17.]

Alleluia
Du dimanche, ton 5 :
V/. Toi, Seigneur, tu nous prends en garde, tu nous protèges d’une telle engeance, à jamais (Psaume 11, 8).
V/. Sauve-moi, Seigneur, il n’est plus de saints (Psaume 11, 2).
[Du Martyr, ton 2 :
V/. Les justes ont crié, et le Seigneur les a exaucés ; et il les a délivrés de toutes leurs peines (Psaume 33, 18).]

Evangiles
Du dimanche : Luc (§ 38) VIII, 26-39.
Les démons étant donc sortis de cet homme, entrèrent dans les pourceaux ; et aussitôt le troupeau courut avec violence se précipiter dans le lac, où ils se noyèrent.
[Du Martyr : Luc (§ 106) XXI, 12-19.]

Versets de communion
Du dimanche : Louez le Seigneur du haut des cieux, louez-le au plus haut des cieux (Psaume 148, 1).
[Du martyr : La mémoire du juste sera éternelle (Psaume 111, 6).] Alleluia, alleluia, alleluia.]

Télécharger le livret des choristes pour ce dimanche.

Un commentaire à propos de “Programme du XXIIème dimanche après la Pentecôte – Saint Nestor – ton 5

Laisser un commentaire