Liturgie des Présanctifiés du mercredi de la troisième semaine de Carême

Le déluge : Noé entre dans l'ArcheParoisse catholique russe de la Très-Sainte Trinité, le mercredi 27 mars 2019 du calendrier grégorien – 14 mars 2019 du calendrier julien, divine liturgie de saint Grégoire le Dialogue des Saints Dons Présanctifiés de 18h30.

Les vêpres font mémoire du saint martyr Agapios et de ses compagnons Païssios, Timolaüs, Romulus (qui était sous-diacre), deux Alexandre et deux Denis, martyrs de la persécution de Dioclétien en 303 à Césarée de Palestine. Ces huit jeunes gens furent décapités le même jour par ordre du gouverneur romain de Palestine.

Lucernaire, ton 4 :

V/. Fais sortir de prison mon âme, pour que je confesse ton Nom.

Premier stichère, du Triode, ton 4 : J’ai semé dans la perdition la richesse de mon Père, * j’étais seul & demeurais dans le pays des hommes de malice, * par ma folie, je ressemblais aux bêtes sauvages, * je m’étais dépouillé de toute grâce divine, * mais je reviens, je T’appelle, Père miséricordieux, ** j’ai péché, Dieu, reçois-moi qui me repens, aie pitié de moi.

V/. Les justes sont dans l’attente à mon sujet, * jusqu’à ce que tu m’accordes ma récompense.

Second stichère, du Triode, ton 4 (le même) : J’ai semé dans la perdition la richesse de mon Père, * j’étais seul & demeurais dans le pays des hommes de malice, * par ma folie, je ressemblais aux bêtes sauvages, * je m’étais dépouillé de toute grâce divine, * mais je reviens, je T’appelle, Père miséricordieux, ** j’ai péché, Dieu, reçois-moi qui me repens, aie pitié de moi.

V/. Des profondeurs j’ai crié vers toi, Seigneur, * Seigneur, écoute ma voix.

Troisième stichère, du Triode, ton 4 : Sacrements vivants, sacrifices spirituels, * victimes parfaites, martyrs du Seigneur, * brebis connaissant Dieu & connues de Dieu, bergerie inaccessible aux loups, ** priez pour que nous allions paître avec vous près des eaux du repos.

V/. Que tes oreilles soient attentives * à la voix de ma supplication.

Quatrième stichère, du Triode (de Joseph), ton 6 : Aubes du Soleil spirituel, Apôtres qui voyez Dieu, * demandez l’illumination de nos âmes, * délivrez-nous des sombres ténèbres des passions, * intercédez pour qu’il nous soit donné de voir le jour du salut, * par vos prières purifiez nos cœurs que le Malin avait meurtris, * que sauvés dans la foi nous puissions toujours vous vénérer, ** vous qui par votre sage prédication avez sauvé le monde.

V/. Si tu regardes les iniquités, Seigneur, Seigneur, qui pourra tenir ? * Mais auprès de toi se trouve le pardon.

Cinquième stichère, du Triode (de Joseph), ton 6 : Fils prodigue parti vers le pays de la malice, * j’ai dépensé la richesse que Tu m’avais donnée, Père compatissant, * Je m’épuise, privé d’œuvres bonnes, j’ai revêtu la honte de la transgression, * je suis dépouillé de la grâce divine & je T’appelle, j’ai péché mais je sais ta bonté, * reçois-moi, Christ miséricordieux, comme un de Tes serviteurs, ** par les prières de Tes Apôtres qui T’ont aimés.

V/. A cause de ton Nom, je t’ai attendu, Seigneur, mon âme a attendu ta parole, * mon âme a mis son espérance dans le Seigneur.

Sixième stichère, du Triode (de Théodore), ton 6 : Apôtres du Sauveur, flambeaux de la terre des hommes, * qui l’avez comblée de biens, qui l’avez sauvée, * qui racontez comme les cieux, la gloire de Dieu, * parés des astres des miracles & des prodiges des guérisons, * demandez au Seigneur de recevoir nos prières en odeur bonne & pure * et de tous nous rendre dignes d’embrasser, * de voir & de révérer la croix qui porte la Vie, ** Par sa vénération envoie-nous ton amour, Sauveur qui aimes l’homme.

V/. Depuis la garde du matin jusqu’à la nuit, * depuis la garde du matin, qu’Israël espère dans le Seigneur.

Septième stichère, des Ménée, ton 8 : Martyrs ayant lutté pour le Christ, * vous n’avez tenu compte nullement * de l’assaut des persécuteurs vous infligeant mort violente, * mais dans un vif empressement * et avec votre courageuse conviction * vous avez marché, tous les sept, au combat ; * ayant ceint la couronne des vainqueurs, * vous faites partie désormais * du nombre des justes, avec lesquels en tout temps ** nous vous glorifions et vous disons bienheureux.

V/. Car auprès du Seigneur est la miséricorde, et auprès de lui, une abondante rédemption. * C’est lui qui rachètera Israël, de toutes ses iniquités.

Huitième stichère, des Ménées, ton 8 (le même) : Martyrs ayant lutté pour le Christ, * vous n’avez tenu compte nullement * de l’assaut des persécuteurs vous infligeant mort violente, * mais dans un vif empressement * et avec votre courageuse conviction * vous avez marché, tous les sept, au combat ; * ayant ceint la couronne des vainqueurs, * vous faites partie désormais * du nombre des justes, avec lesquels en tout temps ** nous vous glorifions et vous disons bienheureux.

V/. Louez le Seigneur toutes les nations, * célébrez-le vous tous les peuples !

Neuvième stichère, des Ménées, ton 8 : Athlétique martyr Agapios, * ayant chéri le sommet * de tes désirs et la source de tout bien, * tu t’empressas de boire le calice des martyrs * en invoquant le nom du Dieu vivant. * Quelle fermeté et quel courage furent tiens ! ** Par eux tu obtins la gloire et la splendeur méritées.

V/. Car puissante a été sa miséricorde envers nous, * et la vérité du Seigneur demeure dans les siècles.

Dixième stichère, des Ménées, ton 8 : Martyrs suscitant l’admiration, * vous vous êtes vous-mêmes livrés * à l’immolation par votre propre volonté ; * vous avez sanctifié la terre de votre sang, * par votre passage dans les airs vous les avez illuminés ; * désormais vous habitez divinement dans les cieux, ** sans cesse priant pour nous la Lumière sans couchant.

V/. Gloire au Père, & au Fils, & au Saint-Esprit. Et maintenant, & toujours, & dans les siècles des siècles. Amen.

Théotokion, des Ménées, ton 8 : Réjouis-toi, divin char de la Clarté, * réjouis-toi, demeure de sainteté, * temple du Seigneur, qui pour nous fis lever * de ton sein immaculé * la lumière éclairant les confins de l’univers * et nous sanctifiant, dans son extrême bonté ; * réjouis-toi, principe du salut, * réjouis-toi, redoutable sujet * dont s’entretiennent les fidèles ** ayant mis en toi leur confiance, ô Vierge immaculée.

Premier prokimen
Du psaume 51, ton 4 :
R/. Je me confie en l’amour de Dieu * dans les siècles, & dans les siècles des siècles (Psaume LI, 10).
V/. Pourquoi te glorifies-tu dans la malice, homme qui blasphèmes tout le jour ? (Psaume LI, 3)

Lecture de la Genèse
Genèse VII, 6-9.
Noé entra dans l’arche, et avec lui ses fils, sa femme, et les femmes de ses fils, pour se sauver des eaux du déluge.

Second prokimen
Du psaume 52, ton 4 :
R/. Quand Dieu ramènera les captifs de son peuple * Jacob se réjouira, Israël exultera (Psaume LII, 7).
V/. L’impie dit en son cœur : Il n’y a pas de Dieu (Psaume LII, 2).

Lecture des Proverbes
Proverbes IX, 12-18.
Que celui qui est simple se détourne et s’en vienne à moi.

Télécharger le livret des choristes pour les Présanctifiés de ce troisième mercredi de Carême.

Télécharger le livret des choristes pour les pièces propres à saint Agapit.

La nef mystique de l'Eglise

Laisser un commentaire