Marc-Antoine Charpentier – Dixit Dominus (H. 197)

Marc-Antoine Charpentier (1643 † 1704), maître de la musique de Marie de Lorraine, duchesse de Guise, du Dauphin, fils de Louis XIV, des Jésuites & de la Sainte Chapelle.
Dixit Dominus (H. 197).
4 voix mixtes (SATB) & basse continue.
11 pages.
Prélude instrumental (H. 197a).
1 page.
Partie de basse continue seule.
2 pages.
Parties restituées de dessus instrumentaux.
5 pages.

Ecrit par Charpentier dans la tonalité originale de sol mineur, soit « sérieux & magnifique » dans sa conception de l' »énergie des modes », ce splendide Dixit Dominus trouvera sa place aux vêpres aussi bien que comme motet durant la messe (par exemple pour la fête du Christ-Roi).

L’exécution de ce psaume 109 nécessite trois solistes (haute-contre, taille, basse taille). Notre partition identifie clairement les parties des solistes en mettant leur texte en caractères italiques, selon une pratique rencontrée dans l’édition parisienne au XVIIème siècle. L’écriture de Charpentier fait alterner les solistes & le chœur, selon les principes traditionnels de l’antiphonie.

Ce magnifique psaume a été très bien enregistré par les chantres & les pages du Centre de Musique Baroque de Versailles sous la direction d’Olivier Schneebeli (Marc-Antoine Charpentier – Vêpres de Saint-Louis).

Marc-Antoine Charpentier a écrit un prélude instrumental (H. 197a) pour cette partition. Nous avons aussi restitué de ce fait les parties instrumentales pour le reste du motet, en tenant compte des usages de l’époque en matière de doublures instrumentales.

Les premières mesures de cette partition :

Marc-Antoine Charpentier - Dixit Dominus (H 197)

13 commentaires à propos de “Marc-Antoine Charpentier – Dixit Dominus (H. 197)

Laisser un commentaire