Palestrina – Super flumina Babylonis

Giovanni Pierluigi da Palestrina (c. 1525 † 1594), maître de la chapelle papale de Saint-Pierre du Vatican, de Saint-Jean de Latran & de Sainte-Marie-Majeure.
Super flumina Babylonis.
4 voix mixtes.
4 pages – Mi mineur.

Ce motet Super flumina Babylonis figure en 3ème position dans le « Motectorum liber secundus », recueil des motets à 4 voix de Palestrina, publié à Venise en 1581 & réédités en 1584.

Palestrina y met magnifiquement en musique les deux premiers versets du psaume CXXXVI, le seul du Psautier à évoquer l’exil du peuple juif à Babylone. La tonalité de mi mineur illustre bien la tragique tristesse du texte.

Ce motet n’est pas assigné à une période déterminée de l’année, mais convient particulièrement bien au temps de la Septuagésime. En voici le texte latin & sa traduction :

Super flúmina Babylónis, illic sédimus et flévimus : * dum recordarémur Sion.

Au bord des fleuves de Babylone, là nous étions aussi & pleurions, nous souvenant de Sion.

In salícibus in médio ejus, * suspéndimus órgana nostra.

Aux saules qui sont en son milieu, nous avions suspendu nos instruments.

Les premières mesures de cette partition :

Super flumina Babylonis - Palestrina

Téléchargez la partition moyennant un « Like » sur les réseaux sociaux, en cliquant sur l’un des 4 boutons ci-dessous. Le lien vers la partition apparaîtra ensuite.

Quelques vidéos en ligne :

Super flumina Babylonis - Palestrina

Enregistrement : sainte messe du troisième dimanche après l’Epiphanie

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Téléchargez les partitions chantées au cours de cette messe & présentes dans cet enregistrement :

Vidéo YouTube de ce dimanche :

Les fichiers MP3 sont téléchargeables ici.

Le Christ et le centurion - Domine non sum dignus - Véronèse circa 1575

V. Krupitskiy (d’après) – Super flumina Babylonis

V. Krupitskiy (d’après) .
Super flumina Babylonis – « Pour le départ de l’Alleluia ».
4 voix mixtes (SATB).
5 pages.

Ce psaume 136 a été adapté du slavon au latin. Dans l’Eglise russe, c’est l’une des mises en musique utilisée pour ce psaume aux matines du temps d’Avant-Carême.

En voici le texte & la traduction :

Super flúmina Babylónis, illic sédimus et flévimus : * cum recordarémur Sion : Alleluia. Au bord des fleuves de Babylone, là nous étions aussi & pleurions, nous souvenant de Sion. Alléluia.
In salícibus in médio ejus, * suspéndimus órgana nostra. Alleluia. Aux saules qui sont en son milieu, nous avions suspendu nos instruments. Alléluia.
Quia illic interrogavérunt nos, qui captívos duxérunt nos, * verba cantiónum : ** Et qui abduxérunt nos : * Hymnum cantáte nobis de cánticis Sion. Alleluia. Parce qu’ils nous demandaient des cantiques, ceux qui nous avaient conduits captifs ; et ceux qui nous avaient enlevés disaient : chantez-nous quelque cantique de Sion. Alléluia.
Quómodo cantábimus cánticum Dómini * in terra aliéna ? Alleluia. Comment chanterions-nous un cantique au Seigneur en une terre étrangère ? Alléluia.
Si oblítus fúero tui, Jerúsalem, * oblivióni detur déxtera mea. Alleluia. Si je t’oublie, Jérusalem, que ma droite soit mise en oubli. Alléluia.
Adhæreat lingua mea fáucibus meis, * si non memínero tui : Si non proposúero Jerúsalem, * in princípio lætítiæ meæ. Alleluia. Que ma langue soit attachée à mon gosier, si je ne me souviens plus de toi, si je ne me propose plus Jérusalem comme le principe de ma joie. Alléluia.
Memor esto, Dómine, filiórum Edom, * in die Jerúsalem : ** Qui dicunt: Exinaníte, exinaníte * usque ad fundaméntum in ea. Alleluia. Souviens-toi, Seigneur, des fils d’Edom, au jour de Jérusalem, lorsqu’ils disaient : « Exterminez, exterminez jusqu’à ses fondements ! » Alléluia.
Fília Babylónis mísera : * beátus, qui retríbuet tibi retributiónem tuam, quam retribuísti nobis. Alleluia. Fille de Babylone, misérable, bienheureux celui qui te rétribuera de la rétribution dont tu nous as rétribués. Alléluia.
Beátus, qui tenébit, * et allídet párvulos tuos ad petram. Alleluia. Bienheureux celui qui saisira & fracassera tes petits enfants contre la pierre. Alléluia.

Les premières mesures de cette partition :
Krupitskiy - Super flumina Babylonis

Téléchargez la partition moyennant un « Like » sur l’un des réseaux sociaux ci-dessous. Le lien apparaîtra ensuite.