Programme du dimanche des Rameaux

Saint-Eugène, le dimanche 9 avril 2017, messe solennelle de 11h. Conférence de Carême du R.P. de Nadaï, o.p. à 17h. Secondes vêpres & salut du Très-Saint Sacrement à 17h45.

> Catéchisme sur la Semaine Sainte

« Le dimanche des Rameaux est la porte d’entrée monumentale qui nous introduit dans les saints mystères de Pâques. » (Dom Pius Parsch).

Le diable fut donc trompé par sa propre malignité ; il fit souffrir au Fils de Dieu un supplice qui est devenu le remède de tous les enfants des hommes. Il répandit le sang innocent qui devait être le prix de la réconciliation du monde, et notre breuvage. Le Seigneur souffrit le genre de mort qu’il avait librement choisi, conformément à ses desseins. Il permit à des hommes furieux de porter sur lui leurs mains impies, et, en accomplissant un crime énorme, elles ont servi à l’exécution des desseins du Rédempteur. La tendresse de son amour était si grande, même envers ses meurtriers, que, suppliant son Père du haut de la croix, il lui demanda non pas de le venger, mais de leur pardonner.
Homélie de saint Léon, pape, VIème leçon des vigiles nocturnes de ce dimanche, au second nocturne.

IIndes vêpres du dimanche des Rameaux. Au salut du Très-Saint Sacrement :

  • Motet d’exposition : O salutaris hostia, sur le ton de l’hymne de la Passion Vexilla Regis prodeunt
  • A la Bienheureuse Vierge Marie : Stabat Mater dolorosa – complainte de la Très Sainte Vierge au pied de la Croix du Sauveur – texte de Jacques de Todi († 1306)
  • Prière pour Notre Saint Père le Pape : Oremus pro Pontifice nostro Francisco.
  • A la bénédiction du Très-Saint Sacrement : Tantum ergo, sur le ton de l’hymne de la Passion Pange lingua
  • Supplication finale : Antique litanie qui concluait autrefois l’office des Ténèbres

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des chants des dimanches de la Septuagésime aux Rameaux au format PDF.
Télécharger le livret des IIndes vêpres du dimanche.
Télécharger le livret du propre des IIndes vêpres et du salut du dimanche de la Passion.

Programme du dimanche des Rameaux

Saint-Eugène, le dimanche 20 mars 2016, messe solennelle de 11h. Conférence de Carême du R.P. de Nadaï, o.p. à 16h30. Secondes vêpres & salut du Très-Saint Sacrement à 17h30.

> Catéchisme sur la Semaine Sainte

« Le dimanche des Rameaux est la porte d’entrée monumentale qui nous introduit dans les saints mystères de Pâques. » (Dom Pius Parsch).

« Le diable fut donc trompé par sa propre malignité ; il fit souffrir au Fils de Dieu un supplice qui est devenu le remède de tous les enfants des hommes. Il répandit le sang innocent qui devait être le prix de la réconciliation du monde, et notre breuvage. Le Seigneur souffrit le genre de mort qu’il avait librement choisi, conformément à ses desseins. Il permit à des hommes furieux de porter sur lui leurs mains impies, et, en accomplissant un crime énorme, elles ont servi à l’exécution des desseins du Rédempteur. La tendresse de son amour était si grande, même envers ses meurtriers, que, suppliant son Père du haut de la croix, il lui demanda non pas de le venger, mais de leur pardonner. »
Homélie de saint Léon, pape, VIème leçon des vigiles nocturnes de ce dimanche, au second nocturne.

IIndes vêpres du dimanche des Rameaux. Au salut du Très-Saint Sacrement :

  • Motet d’exposition : O salutaris hostia, sur le ton de l’hymne de la Passion Vexilla Regis prodeunt
  • A la Bienheureuse Vierge Marie : Stabat Mater dolorosa – complainte de la Très Sainte Vierge au pied de la Croix du Sauveur – texte de Jacques de Todi († 1306), plain-chant (versets impairs) et alternances de Marc-Antoine Charpentier (1643 † 1704), maître de la Sainte Chapelle : « Stabat Mater pour des religieuses » (H. 15) de Marc-Antoine Charpentier (versets pairs)
  • Prière pour Notre Saint Père le Pape : Oremus pro Pontifice nostro Francisco.
  • A la bénédiction du Très-Saint Sacrement : Tantum ergo, sur le ton de l’hymne de la Passion Pange lingua
  • Supplication finale : Gloria, laus & honor tibi sit – hymne de Théodulphe, évêque d’Orléans (IXème siècle)

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des chants des dimanches de la Septuagésime aux Rameaux au format PDF.
Télécharger le livret des IIndes vêpres du dimanche.
Télécharger le livret du propre des IIndes vêpres et du salut du dimanche de la Passion.

Enregistrement : sainte messe du VIIIème dimanche après la Pentecôte – L’économe infidèle

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Téléchargez les partitions chantées au cours de cette messe & présentes dans cet enregistrement :

Les fichiers MP3 sont téléchargeables ici.

Luc 16 - Parabole du serviteur malhonnête

Padre Martini – Populum humilem

Padre Giovanni Baptista Martini (1706 † 1784), o.f.m.
Populum humilem – Offertoire du VIIIème dimanche après la Pentecôte.
4 voix mixtes (SATB).
3 pages – La mineur.

Le fameux franciscain musicien de Bologne a mis en musique l’offertoire de la messe du VIIIème dimanche après la Pentecôte. La tonalité choisie de La mineur n’a cependant pas de rapport avec le Vème ton employé par le plain-chant pour cet offertoire.

En voici le texte latin & la traduction :

Pópulum húmilem salvum fácies, Dómine, et óculos superbórum humiliábis : quóniam quis Deus præter te, Dómine ? Tu sauves le peuple qui s’humilie, Seigneur, et tu humilies les yeux des superbes. Car qui donc est Dieu sinon toi, Seigneur ?

Les premières mesures de cette partition :

Padre Martini - Populum hominem - offertoire du VIIIème dimanche après la Pentecôte

Téléchargez la partition moyennant un « Like » sur l’un des réseaux sociaux ci-dessous. Le lien apparaîtra ensuite.

Enregistrement & photos : sainte messe du Jeudi Saint

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Téléchargez les partitions chantées au cours de cette messe & présentes dans cet enregistrement :

Les fichiers MP3 sont téléchargeables ici.

Enregistrement : sainte messe du troisième dimanche après l’Epiphanie

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Téléchargez les partitions chantées au cours de cette messe & présentes dans cet enregistrement :

Vidéo YouTube de ce dimanche :

Les fichiers MP3 sont téléchargeables ici.

Le Christ et le centurion - Domine non sum dignus - Véronèse circa 1575

Claudio Casciolini – Missa sine nomine ad tres voces

Claudio Casciolini (1697 † 1760), chantre de Saint-Laurent in Damaso à Rome.
Missa sine nomine ad tres voces.
3 voix (SSA ou TTB).
8 pages – Fa ou Sol majeur.

Claudio Casciolini est l’un des meilleurs témoins de la reviviscence du stile antico au XVIIIème siècle à Rome. Son style est proche des compositions contemporaines du Padre Martini de Bologne : retour à un contrepoint mesuré a capella sans basse continue après les excès du baroque de la fin du XVIIème siècle, homorythmie quasi systématiques pour assurer la clarté du texte, préférence accordée aux effectifs à 3 voix (propre aux petites chapelles de musique, dépourvues d’enfants pour assurer les dessus).

Cette messe brève à 3 voix a capella, sans nom, constitue l’illustration parfaite de ce style qui fleurit en Italie au XVIIIème siècle & qui entend renouer avec le langage harmonique du stile antico tout en évitant son contrepoint complexe.

Il s’agit d’une messe brève sans Credo, qui ne présente pas de difficultés et peut se monter très aisément. Elle peut se donner à 3 voix d’hommes (manifestement l’effectif d’origine), mais aussi à 3 voix de femmes. En chœur mixte, la combinaison : ténors 1ère ligne – femmes 2nde ligne – basses 3ème ligne – peut également fonctionner (et évite aussi quelques passages de fausse basse dans lesquels la seconde voix passe sous la troisième).

Nous offrons deux versions de la partition, en sol majeur et en fa majeur.

Les premières mesures de la partition :

Messe à 3 voix de Claudio Casciolini - Kyrie