Plain-chant dominicain – Fête du saint Nom de Marie – Communion Beata viscera

Die 12 Septembris
In festo Sanctissimi Nominis Mariæ
Communio

Communion - Ecce Virgo -  ton 1

Beáta viscera Maríæ Vírginis, quæ portavérunt ætérni Patris Fílium. Bienheureux le sein de la Vierge Marie, qui a porté le Fils du Père éternel.

Plain-chant dominicain – Nativité de saint Jean-Baptiste – Communion Tu puer

Die 24 Junii
In Nativitate S. Ioannis Baptistæ
Communio

Communion - Tu puer - ton 2

Tu, puer, prophéta Altíssimi vocáberis : præíbis enim ante fáciem Dómini paráre vias ejus. Toi, enfant, tu seras appelé Prophète du TrèsHaut : car tu marcheras devant la face du Seigneur pour préparer ses voies.
(Luc I, 76).

La même antienne de communion avec les versets du cantique de Zacharie, le Benedictus, ton 2 dominicain :

Communion - Tu puer - avec Benedictus - ton 2

Communion - Tu puer - avec Benedictus - ton 2

Communion - Tu puer - avec Benedictus - ton 2

Benedíctus Dóminus, Deus Israel, *
quia visitávit, et fecit redemptiónem plebis suæ.
Béni soit le Seigneur le Dieu d’Israël ; parce qu’il a visité & racheté son peuple.
Et eréxit cornu salútis nobis : *
in domo David, púeri sui.
Et qu’il a suscité un puissant Sauveur, dans la maison de son serviteur David,
Sicut locútus est per os sanctórum, *
qui a sæculo sunt, prophetárum ejus :
Ainsi qu’il l’avait promis par la bouche de ses saints Prophètes, qui ont vécu dans les siècles passés.
Salútem ex inimícis nostris, *
et de manu ómnium, qui odérunt nos.
De nous délivrer de nos ennemis, & des mains de tous ceux qui nous haïssent ;
Ad faciéndam misericórdiam cum pátribus nostris : *
et memorári testaménti sui sancti.
En usant de miséricorde envers nos pères, & en se souvenant de sa sainte alliance :
Jusjurándum, quod jurávit ad Ábraham patrem nostrum, *
datúrum se nobis :
Suivant la promesse faite avec serment à Abraham notre père, qu’il se donnerait à nous,
Ut sine timóre, de manu inimicórum nostrórum liberáti, *
serviámus illi.
Afin qu’étant délivrés de la main de nos ennemis, nous le servions sans crainte,
In sanctitáte, et justítia coram ipso, *
ómnibus diébus nostris.
Dans la sainteté & la justice, nous tenants en sa présence tous les jours de notre vie.
Et tu, puer, Prophéta Altíssimi vocáberis : *
præíbis enim ante fáciem Dómini, paráre vias ejus :
Et vous petits enfants ; vous serez appelé le Prophète du TrèsHaut : vous marcherez devant la face du Seigneur, pour lui préparer ses voies ;
Ad dandam sciéntiam salútis plebi ejus : *
in remissiónem peccatórum eórum :
En donnant à son peuple la connaissance du salut, pour la rémission de leurs péchés,
Per víscera misericórdiæ Dei nostri : *
in quibus visitávit nos, óriens ex alto :
Par les entrailles de la miséricorde de notre Dieu, qui a fait qu’un soleil levant nous a visités d’enhaut,
Illumináre his, qui in ténebris, et in umbra mortis sedent : *
ad dirigéndos pedes nostros in viam pacis.
Pour éclairer ceux qui sont dans les ténèbres & dans l’ombre de la mort, & pour conduire nos pieds dans le chemin de la paix.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. * Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, & au Fils, & au SaintEsprit. Comme il était au commencement, & maintenant, & toujours, & dans les siècles des siècles. Amen.

Plain-chant dominicain – Samedi de la IVème semaine de Carême – Communion Dominus regit me

Sabbato post Dominicam IV.
in Quadragesimæ
Communio

Dóminus regit me, et nihil mihi déerit : in loco páscuæ ibi me collocávit : super aquam refectiónis educávit me. C’est le Seigneur qui me conduit et rien ne pourra me manquer. Il m’a établi dans un lieu de pâturages, il m’a amené près d’une eau fortifiante.
(Psaume XXII, 1-2).

La même antienne de communion avec les versets du Psaume XXII, ton 2 dominicain :

Dedúxit me super sémitas justítiæ : * propter nomen suum. Il a fait revenir mon âme ; il m’a conduit par les sentiers de la justice, pour son nom.
Nam, et si ambulávero in médio umbræ mortis, non timébo mala : * quóniam tu mecum es. Car quand même je marcherais au milieu de l’ombre de la mort, je ne craindrai aucuns maux, parce que vous êtes avec moi.
Virga tua, et báculus tuus : * ipsa me consoláta sunt. Votre houlette et votre bâton ont été le sujet de ma consolation.
Parásti in conspéctu meo mensam, * advérsus eos, qui tríbulant me. Vous avez préparé une table devant moi contre ceux qui me persécutent.
Impinguásti in óleo caput meum : * et calix meus inébrians quam præclárus est ! Vous avez oint ma tête avec une huile. Que mon calice qui a la force d’enivrer est admirable !
Et misericórdia tua subsequétur me * ómnibus diébus vitæ meæ. Et votre miséricorde me suivra dans tous les jours de ma vie.
Et ut inhábitem in domo Dómini, * in longitúdinem diérum. Afin que j’habite éternellement dans la maison du Seigneur.
Glória Patri, et Fílio, et Spirítui Sancto. * Sicut erat in princípio, et nunc, et semper, * et in sǽcula sæculórum. Amen. Gloire au Père, & au Fils, & au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, & maintenant, & toujours, & dans les siècles des siècles. Amen.

Ier dimanche de Carême – Communion – Graduale Romanum 1905

Dominica I. in Quadragesima
Communio

Communion - Scapulis suis - ton 3

Scápulis suis * obumbrábit tibi, et sub pennis ejus sperábis : scuto circúmdabit te véritas ejus. Il te mettra sous l’ombre de ses épaules, et tu espèreras sous ses ailes. Sa vérité t’environnera comme un bouclier.
(Psaume XC, 4-5).

Saint Pierre & saint Paul – Communion – Graduale Romanum 1905

Communion - Tu es Petrus - ton 6
 

Tu es Petrus, * et super hanc petram ædi-ficábo Ecclésiam meam. Tu es Pierre, et sur cette pierre, j’édifierai mon Eglise.

Noël – Messe de minuit – Communion – Graduale Romanum 1905

Communion - In splendoribus sanctorum - ton 6
 

In splendóribus * sanctórum, ex útero ante lucíferum génui te. Dans les splendeurs des saints, de mon sein, avant l’aurore je t’ai engendré.

IVème dimanche de l’Avent – Communion – Graduale Romanum 1905

Communion - Ecce virgo - ton 1
 

Ecce, Virgo * concípiet, et páriet fílium : et vocábitur nomen ejus Emmánuel. Voici que la Vierge concevra, et enfantera un fils : et on lui donnera le nom d’Emmanuel.