Programme de la messe de la fête de sainte Scholastique – première messe de M. l’Abbé Télisson, fssp

Saint-Eugène, le samedi 10 février 2018, grand’messe de 11h.

M. l’Abbé Télisson, fssp, ancien grand clerc de Saint-Eugène, ordonné en novembre dernier, revient ce samedi 10 janvier dans notre paroisse de Saint-Eugène – Sainte-Cécile pour célébrer une première messe solennelle en la fête de sainte Scholastique, moniale, sœur de saint Benoît.

A la sainte messe :

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Enregistrement & photos : messe du dimanche du Bon Pasteur

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des chants des dimanches du Temps pascal au format PDF.
Télécharger le livret du commun des IIndes vêpres du dimanche durant le Temps pascal.
Télécharger le livret du propre des IIndes vêpres et du salut du dimanche du IInd dimanche après Pâques.

Téléchargez les partitions chantées au cours de cette messe & présentes dans cet enregistrement :

Les fichiers MP3 sont téléchargeables ici.

Ce dimanche du Bon Pasteur, Saint-Eugène accueillait les séminaristes du Séminaire international de Wigrazbad de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre. La messe était célébrée par M. l’Abbé Renard, fssp, et servie par les prêtres & séminaristes de la Fraternité Saint-Pierre. Le cérémoniaire était M. l’Abbé Guillaume, ancien grand-clerc de notre paroisse et le sermon fut donné par M. l’Abbé Bizard, également ancien grand-clerc de notre paroisse, laquelle a fourni une vingtaine de prêtres & de séminaristes à cette fraternité depuis sa fondation en 1988.

Merci à Fanny B. pour ses belles photos !

Messe de funérailles de M. l’Abbé Coiffet, membre fondateur de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre

Ce mardi 7 juillet 2015 – qui marque le 8ème anniversaire de la publication du motu proprio Summorum Pontificum libéralisant l’usage des anciens livres liturgiques latins – voyait les funérailles de Monsieur l’Abbé Denis Coiffet, l’un des douze membres fondateurs de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre.

La messe solennelle des funérailles a été célébrée dans la cathédrale de Versailles par M. l’Abbé Bisig, premier supérieur de la Fraternité Saint-Pierre, devant un grand concours de clergé et de fidèles, la cathédrale étant pleine.

Merci M. l’Abbé pour votre ministère sacerdotal si fécond !

Elévation du Corps du Seigneur

Elévation du Sang du Seigneur

« Après son ordination sacerdotale pour la Fraternité Saint-Pie X par Mgr Lefebvre en 1977, l’abbé Denis Coiffet est envoyé dans les Yvelines à Saint Martin de Bréthencourt, où une association de fidèles avait pris en main l’église paroissiale pour assurer la célébration de la messe traditionnelle.

Monsieur l'Abbé Coiffet avec Sa Sainteté le Pape Benoît XVIA l’annonce des Sacres sans mandat pontifical de 4 évêques par Mgr Lefebvre en juin 1988, il fait partie des 12 fondateurs de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, dont il devient Supérieur pour la France tout en poursuivant son ministère dans le diocèse de Versailles à Saint-Martin de Bréthencourt, puis à Notre-Dame des Armées à Versailles. Comme Supérieur de District c’est sous son impulsion que se développe la FSSP à Besançon, Lyon, Perpignan, Narbonne ou encore Versailles. Son ministère auprès de la jeunesse est important. Grâce au zèle de Jean-Marie Sorlot, il assure ainsi l’aumônerie des fleurissants groupes scouts du Chesnay, ces derniers apportent une belle moisson de vocations. Dans le même temps, il poursuit son ministère d’aumônerie du Chapitre Enfants du Pèlerinage de Notre-Dame de Chrétienté. Après un nouveau passage au District de France (installé à Brannay), il est nommé à Nantes, jeune communauté paroissiale en plein essor. L’abbé y apportera tous ses talents pour les Scouts, pour les familles… mais aussi en se mettant régulièrement derrière le clavier de l’orgue, une de ses passions. C’est toujours pour être au service de la jeunesse qu’il répond positivement à l’appel de Yann de Cacqueray alors directeur de l’Institution de l’Espérance en Vendée, dont il deviendra d’ailleurs aumônier à plein temps dans les années 2000. En 2008, il est nommé chapelain de la communauté traditionnelle du Christ Rédempteur de Talence… celle-ci « fusionnera » avec celle de Saint-Bruno dans le centre de Bordeaux. Notre-Dame de Chrétienté le rappelle en 2012 pour reprendre la charge d’aumônier général.

Depuis 1 an et demi, l’abbé Coiffet souffrait d’une leucémie. Pendant quelques mois, il a poursuivi malgré tout un ministère très actif à Bordeaux et pour le Pèlerinage. En septembre 2014, ses supérieurs l’ont nommé à Morlaix d’où il devait assurer l’aumônerie de Notre-Dame de Chrétienté tout en se soignant. Mais début octobre, il a été hospitalisé pour des complications de santé dont il est décédé le vendredi 3 juillet, premier vendredi du mois.

Dans une retraite qu’il prêchait il y a quelques années maintenant, à Wigratzbad, il livrait dans une confidence, ce mot du pape Jean-Paul II à la poignée de prêtres qui avaient rejoint Rome un soir de juillet 1988 : le pape, voyant ces prêtres qui avaient tout perdu, avait dit alors : « voilà les prêtres qui sont restés fidèles ». Quel prix n’a-t-elle pas eu, cette admirable fidélité. Onéreuse à bien des égards, elle a porté des fruits au centuple, et les prêtres de la Fraternité Saint-Pierre qui entoureront une fois encore notre cher abbé, sans omettre les nombreuses vocations qu’il a su guider vers le Seigneur et les très nombreuses familles, les très nombreuses âmes qui ont bénéficié un jour ou un autre de son sacerdoce, sont l’éternelle couronne de sa fidélité à Rome, à la foi catholique de l’Eglise, & à la messe de toujours » (Livret distribué aux fidèles aux funérailles).

Abbé Denis Coiffet

« Je ne peux douter que la première apparition de notre Seigneur ne fut pour celle qui était au pied de la croix… Et c’est là, reprenant ce que nous avons vécu le Jeudi saint, que je demande à notre Dame instamment, en suppliant, qu’Elle nous garde le sacerdoce, qu’Elle nous garde la Messe.

Dans cette certitude de la victoire en cette fin de semaine sainte, qu’Elle protège ses prêtres, leur gardant avec confiance ce lien maternel établi par le Christ lui même sur la Croix.

Je la supplie pour ceux qui s’y préparent, je la supplie pour qu’ils soient de plus en plus nombreux à se lever, nouvelle cohorte de ceux qui sauront prêcher ce Christ ressuscité; qui sauront d’abord le pratiquer dans leurs messes quotidiennes; qui sauront se rappeler que, pour parvenir à la résurrection, il faut savoir se sacrifier chaque matin par cette Messe adorable cette Messe admirable.

Par ce sacrifice renouvelé, par ce sacrifice rendu plus fort à chaque instant et quotidiennement, alors je dirais qu’humainement nous serons certains de la victoire, et j’ajoute que nous n’avons pas besoin de cette certitude humaine puisque notre foi, notre espérance et notre charité, sont d’abord les œuvres divines du Divin réssuscité. »
(Sermon de l’abbé Coiffet le jour de Pâques 2002, donné à Nantes)

Ordinations sacerdotales à Lindenberg (Bavière) pour la FSSP

Ce samedi 27 juin 2015, Mgr Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes, a procédé à l’ordination sacerdotale de 6 nouveaux prêtres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre, MM. les Abbés :
* Joseph de Castelbajac (France),
* Louis Le Morvan (France),
* Jean de León y Gómez (République dominicaine),
* Xavier Proust (France),
* Côme Rabany (France)
* Elvis Ruiz Silva (Colombie).

Ces ordinations eurent lieu à Lindenberg-en-Allgäu, belle église néo-baroque située à quelques kilomètres du Séminaire international de Wigratzbad, dans le Sud de la Bavière, en Allemagne.

Monition de l'évêque aux futurs prêtres.

Monition de l’évêque aux futurs prêtres.

Litanie des saints & prostration des ordinants.

Litanie des saints & prostration des ordinants.

Litanie des saints - invocations de l'évêque sur les ordinants.

Litanie des saints – invocations de l’évêque sur les ordinants.

Réception de la chasuble.

Réception de la chasuble.

Le nouveau prêtre remet son chrémeau à sa mère. Celle-ci le fera placer dans son cercueil, attestant qu'elle a donné un prêtre à l'Eglise de Jésus-Christ.

Le nouveau prêtre remet son chrémeau à sa mère. Celle-ci le fera placer dans son cercueil, attestant qu’elle a donné un prêtre à l’Eglise de Jésus-Christ.

Elévation du Corps du Seigneur.

Elévation du Corps du Seigneur.

Au baiser de paix.

Au baiser de paix.

Ecce Agnus Dei ecce qui tollit peccata mundi.

Ecce Agnus Dei ecce qui tollit peccata mundi.

Chant du répons final : Jam non dicam vos servos, sed amicos meos - Je ne vous appelle plus serviteur mais mes ami.

Chant du répons final : Jam non dicam vos servos, sed amicos meos – Je ne vous appelle plus serviteur mais mes ami.

Après la messe, autour de Mgr Brouwet évêque de Tarbes et de Lourdes.

Après la messe, autour de Mgr Brouwet évêque de Tarbes et de Lourdes.

Tu es sacerdos in æternum secundum ordinem Melchisedech

Vêpres solennelles ce dimanche 14 décembre à Meaux

Vêpres solennelles à la cathédrale de Meaux en mémoire de Mgr Emmanuel Marbeau

On nous prie d’annoncer que des vêpres solennelles seront célébrées dans la cathédrale de Meaux, dimanche prochain 14 décembre à 16h30, à la mémoire de Mgr Emmanuel Marbeau, évêque de Meaux de 1910 à 1921, et des morts de la Grande Guerre.

Ces vêpres solennelles seront chantées en présence de S.E. Mgr Jean-Yves Nahmias, avec la participation des prêtres & séminaristes de la Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre (FSSP).

Cathédrale Saint-Etienne
Place Saint-Etienne
77100 Meaux

Ordinations ce matin à la cathédrale de Chartres

En ce samedi 28 juin, vigile de la fête des saints Apôtres Pierre & Paul, Son Excellence Mgr Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescat & Oloron, a procédé à l’ordination sacerdotale de trois nouveaux prêtres de la Fraternité Saint-Pierre (FSSP), MM. les Abbés Jean de Massia, Olivier de Nedde et Thibault Paris.

La cérémonie se déroulait pour la première fois dans la magnifique cathédrale de Chartres, dont la restauration se poursuit (celle du chœur est désormais achevée).

01 Prosternation des ordinands pendant le chant des litanies des saints © François N

Prosternation des ordinands pendant le chant des litanies des saints.

02 Imposition des mains à l'Abbé Paris par le pontife © François N

Imposition des mains par le pontife.

03 Elévation du Précieux Sang de Notre Seigneur © Schola Sainte Cécile

Elévation du Précieux Sang de Notre Seigneur.

04 Communion par le pontife des 3 nouveaux prêtres © François N

Communion des 3 nouveaux prêtres par le pontife.

05 Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie © François N

Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie.

06 Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie © François N

La cathédrale de Chartres était un merveilleux écrin au déploiement des cérémonies de l’ordination dans le rit traditionnel.

07 Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie, ultime bénédiction par Mgr Aillet © François N

Sur le parvis de la cathédrale de Chartres, après la cérémonie, ultime bénédiction par Mgr Aillet.

Album photo (Crédits photographiques : François N. & Schola Sainte Cécile) :

Première messe de M. l’Abbé Bertrand Lacroix, fssp, en la Basilique Notre-Dame-des-Victoires (Paris II)

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : les prières au bas de l'autel

Ce samedi 3 août 2013, M. l’Abbé Bertrand Lacroix, fssp, ordonné le 29 juin dernier en Bavière, chantait sa première messe solennelle en la Basilique Notre-Dame des Victoires, Paris II.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : pendant le chant de l'alleluia

La sainte messe fut célébrée dans le merveilleux chœur de la vénérable basilique, décoré des toiles monumentales de Carle van Loo (1705 † 1765) représentant au centre Louis XIII au siège de La Rochelle faisant le vœu d’édifier cette église, et de part & d’autre la vie de saint Augustin (l’église fut jusqu’à la Révolution celle du couvent des Augustins Deschaussés, appelés « Petits Pères »). L’un de ces religieux, le frère Fiacre, y reçu une apparition de la Vierge annonçant la naissance du futur Louis XIV. La vie liturgique & musicale de cette église, connue par des manuscrits encore conservés à la Bibliothèque nationale de France, fut intense dès sa fondation & jusqu’à la Révolution. Couperin, Mondonville & Lully habitaient dans le voisinage immédiat de cette église, le dernier y est du reste inhumé. En décembre 1836, le curé de Notre-Dame des Victoires, l’Abbé Desgenettes, consacre sa paroisse au Cœur immaculé de Marie, sous le titre de Refuge des Pécheurs. Dès ce moment, des conversions éclatantes et des grâces abondantes s’y répandent à profusion. Le Pape accorda à cette église le titre de basilique mineure en 1927.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : début de l'offertoire

La messe célébrée fut celle votive de la Sainte Vierge au samedi. Le chant liturgique fut assuré par la Schola Sainte Cécile et MM. les Abbés Barker et Després de la Fraternité Saint-Pierre. L’ordinaire fut la messe Ad majorem Dei gloriam d’André Campra.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : dialogue de la préface

Au dialogue de la préface.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : chant de la préface par le célébrant

Chant de la préface de la Sainte Vierge par le célébrant.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : élévation du Corps du Christ

O salutaris hostia !
Elévation du Corps du Seigneur par le célébrant après la consécration.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : élévation du Très-Précieux Sang

Elévation du Très-Précieux Corps du Seigneur.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : absolution après le chant du 3ème Confiteor

Absolution après le chant du 3ème Confiteor.

1ère messe de M. l'Abbé Lacroix, fssp, à Notre-Dame-des-Victoires, le 3 août 2013 : sur le parvis de la basilique, après la messe

Autour du célébrant faisaient fonction :

  • de prêtre assistant : M. l’Abbé Meissonnier, fssp,
  • de diacre : M. l’Abbé Gauthey, fssp (dont nous avions ici rendu compte de sa première messe en la cathédrale d’Autun),
  • de sous-diacre : M. l’Abbé de Nedde, fssp,
  • de cérémoniaire : M. l’Abbé de Massia.
  • Nous remercions ici bien vivement G. Bridault pour la qualité de son travail, vous trouverez ici l’intégralité de ses magnifiques photos prises au cours de cette cérémonie.

    Vous pouvez aussi marquer votre appréciation en aimant sa toute nouvelle page sur Facebook !