Programme de la solennité de saint Eugène, premier évêque de Tolède & martyr, patron – Messe de Sainte Cécile d’Augustin D’Oliveira

Le martyre de saint Eugène - fresque de Francisco Bayeu y Subías (1734 † 1795) - cloître de la cathédrale de TolèdeSaint-Eugène, le dimanche 20 novembre 2022, procession des reliques de saint Eugène & de sainte Cécile, puis messe solennelle de 11h (avec la création d’one composition contemporaine – la Messe de Sainte Cécile d’Augustin D’Oliveira. Secondes vêpres & salut du Très-Saint Sacrement à 17h45.

Saint Eugène est mis au nombre des disciples ou des compagnons de saint Denys Ier, évêque de Paris, dans plusieurs actes des martyrs. Ce saint évêque l’envoya dans plusieurs lieux pour visiter les Eglises confiées à ses soins. Revenu de ses visites après le martyr de saint Denys, lorsque la persécution était encore des plus vives, il fut pris dans un village qu’on appelle Deuil, qui est à trois lieues de Paris ; et là, après avoir donné des marques éclatantes de sa foi, il fut condamné à avoir la tête tranchée, par la sentence du gouverneur Sisinnius Fescenninus. Son corps fut jeté par les gentils dans un certain lac, dit le lac Marchais. Hercold, homme d’une grande considération, qui avait déjà fait bâtir une église sur le tombeau de saint Denys, le chercha dans ce lac, et l’ayant trouvé, l’ensevelit honorablement, à l’endroit même où il avait souffert le martyre, et il y fit élever un magnifique oratoire. Son corps ayant été transporté, avant le Xe siècle, dans le monastère de saint Denys en France, plusieurs portions de ses reliques furent envoyées dans différentes églises de France et d’Espagne, où elles sont en grande vénération.
Du Propre de Paris, au 15 novembre, IVe leçon du IInd nocturne de l’office de la nuit, en la fête de saint Eugène.

Cette année, la solennité de sainte Cécile, notre seconde patronne, étant empêchée par le premier dimanche de l’Avent, sa mémoire est commémorée aussi en ce dimanche.

Pour honorer nos deux saints patrons, la Schola Sainte Cécile a la fierté et la joie de créer cette année la MESSE DE SAINTE CECILE du jeune compositeur de 26 ans Augustin D’Oliveira, œuvre qui lui est dédicacée.

Missa brevis sans Credo mais avec élévation – O salutaris hostia – et prière pour la France – Domine salvam fac Galiiam, cette composition puise à des inspirations éclectiques diverses, parmi lesquelles la souplesse du plain-chant et l’organum basilical médiéval adaptés à la composition contemporaine. Elle fait dialoguer les voix du chœur, de l’orchestre à cordes et de l’orgue pour la plus grande gloire de Dieu.

A la sainte messe :

IIndes vêpres de la solennité de saint Eugène – mémoire des IIndes vêpres du dernier dimanche après la Pentecôte et de celles de sainte Cécile. Au salut du Très-Saint Sacrement :

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des secondes vêpres & du salut au format PDF.
Télécharger le feuillet de la mémoire des secondes vêpres du XXIVème & dernier dimanche après la Pentecôte & des secondes vêpres de sainte Cécile au format PDF.

Histoire de saint Eugène et de ses reliques

Programme du pèlerinage paroissial à la basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont

Reliques du chef de saint Eugène conservées dans la basilique de Longpont.

Reliques du chef de saint Eugène conservées dans la basilique de Longpont.

Basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont (9 Place des Combattants, 91310 Longpont-sur-Orge), le samedi 28 septembre 2019, grand’messe en rit romain traditionnel à 11h, vénération des reliques de saint Eugène puis vêpres votives de saint Eugène & salut du Très-Saint Sacrement à 16h.

La basilique Notre-Dame-de-Bonne-Garde de Longpont est sans doute l’un des plus anciens sanctuaire dédié à la sainte Vierge en Ile-de-France : selon la tradition, les Gaulois païens y vénéraient une statue de la Vierge à l’Enfant, et saint Denys, premier évêque de Paris, en mission sur ces terres, leur indiqua qui était Celle qu’ils vénéraient, leur prêchant la vraie foi. La basilique actuelle fut fondée à la place d’un sanctuaire beaucoup plus ancien par Guy Ier de Montlhéry et son épouse Hodierne de Gometz, la première pierre étant posée en la fête de l’Annonciation 1031 en présence du roi Robert le Pieux et d’Humbert de Vergy, évêque de Paris.

Un monastère fut annexé à cette fondation, et celui-ci accumula au cours des siècles diverses reliques de saint. Ce trésor de reliques, caché à la révolution, fut considérablement mis en valeur à partir de 1843 par le curé, M. l’Abbé Arthaud, qui contribua à un accroissement considérable des reliques détenues par la basilique : on dénombre ainsi aujourd’hui 1294 reliques de 528 saints différents. Parmi les 18 bustes reliquaires figure celui de saint Eugène. Du reste, les reliques de saint Eugène que détient notre paroisse de Paris furent données par la basilique de Longpont au XIXème lors de sa fondation. Notre pèlerinage honorera tout particulièrement ces reliques de notre saint Patron, le glorieux martyr Eugène, disciple de saint Denis, évangélisateur de Longpont.

A la sainte messe :

  • Plain-chant de la Messe votive de la Sainte Vierge au samedi (messe Salve Sancta Parens)
  • Introït Salve Sancta Parens en plain-chant – reprises en polyphonie corse traditionnelle
  • Kyrie IX – Cum jubilo
  • Gloria IX
  • Pendant les encensements de l’offertoire : Stirps Jesse – répons composé par saint Fulbert, évêque de Chartres († 1028) en l’honneur de la Nativité de Notre Dame, et chanté à l’office nocturne de cette fête – plain-chant tiré de l’Antiphonaire de Notre-Dame de Paris du XIIIème siècle et polyphonie (Henri de Villiers)
  • Sanctus IX
  • Après l’élévation : O salutaris géorgien – Sur l’air de « Shen Khar Venakhi » – « Tu es la vigne » – chant géorgien de l’école de Kakhétie – adaptation : Henri de Villiers
  • Agnus Dei IX
  • Pendant la communion :
    • Tu modo vinea – hymne géorgienne à la Mère de Dieu – « Shen Khar Venakhi » – chant géorgien de l’école de Kakhétie (XIIIème siècle) – poésie de saint Damien (1093 † 1157), dans le monde le roi Démètre Ier de Géorgie – traductions latine & française : Nicolas Vodé Nak-hashidzé – adaptation musicale : Henri de Villiers
    • Ave Maria – Tomás Luis de Victoria (1540 † 1611), maître de chapelle de l’impératrice Marie
  • Ite missa est IX
  • Après le dernier Evangile : Salve Regina
  • Procession de sortie : Je mets ma confiance – Cantique et mélodie du R.P. Lambillotte, s.j. (1796 † 1855), maître de chapelle et directeur de musique de la Compagnie de Jésus – harmonisation de M. le cha-noine Gaston Roussel, maître de chapelle de la cathédrale de Versailles

Vénération des reliques de saint Eugène puis vêpres votives de saint Eugène. Au salut du Très-Saint Sacrement :

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des vêpres & du salut au format PDF.

Programme de la solennité de saint Eugène, premier évêque de Tolède & martyr, patron

Le martyre de saint Eugène - fresque de Francisco Bayeu y Subías (1734 † 1795) - cloître de la cathédrale de TolèdeSaint-Eugène, le dimanche 21 novembre 2021, procession des reliques de saint Eugène & messe solennelle de 11h & Te Deum d’actions de grâces. Secondes vêpres & salut du Très-Saint Sacrement à 17h45.

Saint Eugène est mis au nombre des disciples ou des compagnons de saint Denys Ier, évêque de Paris, dans plusieurs actes des martyrs. Ce saint évêque l’envoya dans plusieurs lieux pour visiter les Eglises confiées à ses soins. Revenu de ses visites après le martyr de saint Denys, lorsque la persécution était encore des plus vives, il fut pris dans un village qu’on appelle Deuil, qui est à trois lieues de Paris ; et là, après avoir donné des marques éclatantes de sa foi, il fut condamné à avoir la tête tranchée, par la sentence du gouverneur Sisinnius Fescenninus. Son corps fut jeté par les gentils dans un certain lac, dit le lac Marchais. Hercold, homme d’une grande considération, qui avait déjà fait bâtir une église sur le tombeau de saint Denys, le chercha dans ce lac, et l’ayant trouvé, l’ensevelit honorablement, à l’endroit même où il avait souffert le martyre, et il y fit élever un magnifique oratoire. Son corps ayant été transporté, avant le Xe siècle, dans le monastère de saint Denys en France, plusieurs portions de ses reliques furent envoyées dans différentes églises de France et d’Espagne, où elles sont en grande vénération.
Du Propre de Paris, au 15 novembre, IVe leçon du IInd nocturne de l’office de la nuit, en la fête de saint Eugène.

Pour fêter le saint patron de notre paroisse, la Schola Sainte Cécile interprêtera la Missa ad imitationem moduli « Gaudeamus omnes » de François Cosset (c. 1610 † c. 1664), maître de chapelle de la cathédrale de Reims puis de celle de Paris. Cette messe est réputée avoir été la messe préférée du roi Louis XIV. Dans le Catalogue de sa collection de musique, décrivant les messes de François Cosset imprimées chez Ballard, Sébastien de Brossard (1655 † 1730, maître de chapelle des cathédrales de Strasbourg, puis de Meaux sous Bossuet) donne la précision suivante :

Il y a encor plusieurs autres messes imprimées du même auteur, et toutes fort estimées, entre autres une ad imitationem moduli Gaudeamus, et dont la musique est si excellente qu’on ne se lasse jamais de l’entendre et qu’on n’en chante jamais d’autre à la chapelle du roy. »

A la sainte messe :

IIndes vêpres de la solennité de saint Eugène – mémoire des IIndes vêpres du dernier dimanche après la Pentecôte et des vêpres de sainte Cécile. Au salut du Très-Saint Sacrement :

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des secondes vêpres & du salut au format PDF.
Télécharger le feuillet de la mémoire des secondes vêpres du XXVIème & dernier dimanche après la Pentecôte & des vêpres de sainte Cécile au format PDF.
Histoire de saint Eugène et de ses reliques

Programme de la fête de saint Eugène, premier évêque de Tolède & martyr, patron

Le martyre de saint Eugène - fresque de Francisco Bayeu y Subías (1734 † 1795) - cloître de la cathédrale de TolèdeSaint-Eugène, le dimanche 15 novembre 2020, procession des reliques de saint Eugène & messe solennelle de 11h. Secondes vêpres & salut du Très-Saint Sacrement à 17h45.

Saint Eugène est mis au nombre des disciples ou des compagnons de saint Denys Ier, évêque de Paris, dans plusieurs actes des martyrs. Ce saint évêque l’envoya dans plusieurs lieux pour visiter les Eglises confiées à ses soins. Revenu de ses visites après le martyr de saint Denys, lorsque la persécution était encore des plus vives, il fut pris dans un village qu’on appelle Deuil, qui est à trois lieues de Paris ; et là, après avoir donné des marques éclatantes de sa foi, il fut condamné à avoir la tête tranchée, par la sentence du gouverneur Sisinnius Fescenninus. Son corps fut jeté par les gentils dans un certain lac, dit le lac Marchais. Hercold, homme d’une grande considération, qui avait déjà fait bâtir une église sur le tombeau de saint Denys, le chercha dans ce lac, et l’ayant trouvé, l’ensevelit honorablement, à l’endroit même où il avait souffert le martyre, et il y fit élever un magnifique oratoire. Son corps ayant été transporté, avant le Xe siècle, dans le monastère de saint Denys en France, plusieurs portions de ses reliques furent envoyées dans différentes églises de France et d’Espagne, où elles sont en grande vénération.
Du Propre de Paris, au 15 novembre, IVe leçon du IInd nocturne de l’office de la nuit, en la fête de saint Eugène.

A la sainte messe :

IIndes vêpres de la solennité de saint Eugène. Au salut du Très-Saint Sacrement :

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des secondes vêpres & du salut au format PDF.
Télécharger le feuillet de la mémoire des secondes vêpres du XXIVème dimanche après la Pentecôte au format PDF.
Histoire de saint Eugène et de ses reliques

Programme du pèlerinage paroissial à Deuil-la-Barrre – messe votive de saint Eugène et procession au lac Marchais

Le corps de saint Eugène dans le Lac MarchaisSaint-Eugène, le samedi 3 octobre 2020, pèlerinage paroissial à Deuil-la-Barre, messe votive de Saint-Eugène à 9h30, procession des reliques de saint Eugène jusqu’au Lac Marchais après le déjeuner.

Saint Eugène est mis au nombre des disciples ou des compagnons de saint Denys Ier, évêque de Paris, dans plusieurs actes des martyrs. Ce saint évêque l’envoya dans plusieurs lieux pour visiter les Eglises confiées à ses soins. Revenu de ses visites après le martyr de saint Denys, lorsque la persécution était encore des plus vives, il fut pris dans un village qu’on appelle Deuil, qui est à trois lieues de Paris ; et là, après avoir donné des marques éclatantes de sa foi, il fut condamné à avoir la tête tranchée, par la sentence du gouverneur Sisinnius Fescenninus. Son corps fut jeté par les gentils dans un certain lac, dit le lac Marchais. Hercold, homme d’une grande considération, qui avait déjà fait bâtir une église sur le tombeau de saint Denys, le chercha dans ce lac, et l’ayant trouvé, l’ensevelit honorablement, à l’endroit même où il avait souffert le martyre, et il y fit élever un magnifique oratoire. Son corps ayant été transporté, avant le Xe siècle, dans le monastère de saint Denys en France, plusieurs portions de ses reliques furent envoyées dans différentes églises de France et d’Espagne, où elles sont en grande vénération.
Du Propre de Paris, au 15 novembre, IVe leçon du IInd nocturne de l’office de la nuit, en la fête de saint Eugène.

A la sainte messe :

Après déjeuner, procession avec les reliques de saint Eugène jusqu’au Lac Marchais, dans lequel les Païens avaient jeté son corps après son martyre

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.