Programme : confirmations & solennité de sainte Jeanne d’Arc, patronne secondaire de la France

Saint-Eugène, le dimanche 14 mai 2017, sacrement de confirmation puis grand’messe en rit romain traditionnel de 11h. Secondes vêpres & salut du Très-Saint Sacrement à 17h45.

Cette année une trentaine de fidèles recevront dans notre paroisse le sacrement de la confirmation dans la forme traditionnelle.

Ce sacrement fait, entre autres effets, du chrétien un soldat du Christ (le cérémonial latin ayant incorporé en effet depuis le Moyen-Age certains aspects de la cérémonie de l’adoubement des chevaliers). Aussi, la coïncidence cette année avec la solennité de sainte Jeanne d’Arc, patronne de la France (solennité fixée au second dimanche de mai), est-elle particulièrement heureuse.

Le sacrement de la confirmation

La France Délivrée par sainte Jeanne d'Arc

Jeanne d’Arc est née à Domrémy, autrefois du diocèse de Toul, maintenant de Saint-Dié, de parents remarquables par leur foi et l’intégrité de leurs mœurs, en 1412. Elle avait à peine treize ans et ne connaissait que les occupations du foyer, le travail des champs et les premiers éléments de la religion, quand elle fut avertie qu’elle était choisie par Dieu pour délivrer la France et la rendre à l’ancienne autorité royale. Après que, pendant cinq ans, l’Archange saint Michel et les saintes vierges Catherine et Marguerite, dont elle recevait de fréquentes visites, lui eurent appris comment elle exécuterait ce qui lui était ordonné, elle reconnut qu’elle devait obéir à Dieu. Elle demanda au gouverneur de Vaucouleurs et, après quelques refus, en obtint des hommes qui devaient la conduire au roi Charles.
IVème leçon des vigiles nocturnes de ce dimanche, au second nocturne.

Obéissant aux avertissements divins, après avoir surmonté les difficultés d’un long voyage, elle arriva au château de Chinon, en Touraine, et, ayant convaincu le roi Charles de la vérité de sa mission divine, elle partit pour Orléans. En peu de jours, par un terrible assaut, elle infligea trois défaites aux ennemis, prit leurs places fortes et fit triompher son étendard. De là, après quelques faits de guerre où le secours de Dieu se manifesta de façon merveilleuse, elle conduisit Charles à Reims pour y recevoir l’onction du sacre royal. Elle ne pensa pas pour autant qu’elle devait se reposer ; mais comme elle avait reçu du ciel l’annonce que, par la permission de Dieu, elle devait tomber au pouvoir de l’ennemi, elle accepta de bon cœur ce qui devait nécessairement arriver.
Vème leçon des vigiles nocturnes de ce dimanche, au second nocturne.

Jeanne, faite prisonnière à Compiègne, vendue aux ennemis, bientôt conduite à Rouen, y fut traduite en jugement et accusée de toutes sortes de crimes, sauf de fautes contre la chasteté. Pour Jésus, elle supporta tout avec patience. Le procès ayant été conduit par des juges très corrompus, la vierge innocente et douce fut condamnée à la peine du feu. Ayant donc reçu le réconfort de la sainte Eucharistie qu’elle avait désirée si longtemps, les yeux tournés vers la croix et répétant très souvent le nom de Jésus, elle s’envola au ciel, le 30 mai, n’ayant pas encore accompli sa vingtième année. L’Église Romaine, qu’elle avait toujours aimée et à qui elle en avait souvent appelé, prit soin de la justifier de tout crime, sous le pontificat de Calixte III. Vers la fin du dix-neuvième siècle, Léon XIII permit d’introduire la cause de la Pucelle d’Orléans. Puis le Souverain Pontife Pie X la mit au rang des Bienheureuses, et Benoît XV au nombre des saintes Vierges. Enfin Pie XI, accédant aux vœux des évêques français, la déclara et institua patronne secondaire de la France, après la Très Sainte Vierge en son Assomption.
VIème leçon des vigiles nocturnes de ce dimanche, au second nocturne.

IIndes vêpres de la solennité de sainte Jeanne d’Arc, avec mémoire du IVème dimanche après Pâques. Au salut du Très-Saint Sacrement :

  • Motet d’exposition : O salutaris de l’Abbé du Gué, maître de chapelle de Saint-Germain-L’Auxerrois (1768 -1780) puis de Notre-Dame de Paris (1780 – 1790)
  • A la Bienheureuse Vierge Marie : Regina cœli, du VIème ton
  • Prière pour Notre Saint Père le Pape : Oremus pro Pontifice nostro du VIème ton, pour le Temps pascal.
  • A la bénédiction du Très-Saint Sacrement : Tantum ergo du IIIème ton
  • Chant d’action de grâces : Adoremus in æternum – Psaume XVI – plain-chant du XVIIIème siècle

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret du propre des IIndes vêpres de sainte Jeanne d’Arc.
Télécharger le livret de la mémoire des IIndes vêpres du IVème dimanche après Pâques.

Programme : confirmations & IVème dimanche après la Pentecôte

Saint-Eugène, le dimanche 12 juin 2016, sacrement de confirmation puis grand’messe en rit romain traditionnel de 11h. Secondes vêpres & salut du Très-Saint Sacrement à 17h30.

Ce dimanche 12 juin 2016, Mgr Maurice de Germiny, évêque émérite de Blois, vient à Saint-Eugène conférer le sacrement de confirmation.

Cette année, une soixantaine de fidèles recevront le sacrement de la confirmation dans la forme traditionnelle.

Le sacrement de la confirmation

IVème dimanche après la Pentecôte
La Pêche miraculeuse

Du moment que le Seigneur, par des miracles divers, eut rendu la santé à beaucoup de malades, la foule de ceux qui désiraient ardemment des guérisons ne se laissa plus arrêter par les difficultés de temps et de lieux. La soirée s’avançait et ils le suivaient encore ; près du lac, la foule accourt, le presse ; si bien qu’il se voit obligé de monter dans la barque de Pierre. Cette barque, saint Matthieu nous la représente battue des flots, et saint Luc nous la montre remplie de poissons ; ce qui vous dépeint les fluctuations de l’Église à son berceau, et sa prodigieuse fécondité dans la suite. Les poissons figurent ceux qui naviguent sur l’océan de cette vie. Dans le premier cas, le Christ sommeille encore pour ses disciples ; dans le second, il commande en maître : Jésus dort en effet dans les âmes tièdes, et il veille dans les âmes parfaites.
Homélie de saint Ambroise, évêque, VIIème leçon des vigiles nocturnes de ce dimanche, au troisième nocturne.

  • Réception de Mgr l’Evêque : Ecce sacerdos magnus – de l’ »offertoire pour le sacre d’un évêque à quatre parties de voix & d’instruments » (H. 423) de Marc Antoine Charpentier (c. 1645 † 1704), maître de chapelle de Marie de Lorraine, duchesse de Guise, du Dauphin, fils de Louis XIV, des Jésuites puis de la Sainte Chapelle de Paris
  • Prière au Saint-Esprit avant le sacrement de confirmation : Chant solennel du Veni creator Spiritus – polyphonie de Henry du Mont (1610 † 1684), maître de la chapelle du roi Louis XIV, organiste de Saint-Paul et du duc d’Anjou
  • Monition de Mgr l’Evêque
  • Pendant que le sacrement de la confirmation est conféré par l’évêque :
  • Introït – Dominus illuminatio mea (ton ii.)
  • Kyriale : Missa XI Orbis factor
  • Epître : Romains VIII, 18-23 : Car je suis persuadé que les souffrances de la vie présente n’ont point de proportion avec cette gloire qui sera un jour découverte en nous.
  • Graduel – Propitius esto Domine (ton v.)
  • Alleluia – Deus qui sedes (ton vii.)
  • Evangile : Luc V, 1-11 : Alors Jésus dit à Simon : Ne craignez point ; votre emploi sera désormais de prendre des hommes.
  • Credo I
  • Offertoire – Illumina occulos meos (ton iv.)
  • Pendant les encensements de l’offertoire : chant du Dirigatur du IVème ton – faux-bourdon parisien (édition de 1739)
  • Après la Consécration : O vere digna Hostia de Guillaume Bouzignac (c. 1587 † ap. 1643), maître de chapelle des cathédrales d’Angoulême, de Bourges, de Rodez et de Clermont-Ferrand
  • Pendant la communion : Tantum ergo sacramentum – texte de Saint Thomas d’Aquin – musique de Michel-Richard de Lalande (1657 † 1726), maître de la chapelle des rois Louis XIV & Louis XV
  • Communion – Dominus firmamentum (ton ii.)
  • Prière pour la France, faux-bourdon parisien du IInd ton (d’après l’édition de 1739)
  • Ite missa est XI
  • Après le dernier Evangile : Salve Regina
  • Procession de sortie : Chez nous soyez Reine – cantique et mélodie du chanoine Huet – Harmonisation du chanoine Gaston Roussel (1913 † 1985), curé de Port-Marly, maître de chapelle de la cathédrale de Versailles

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.
Télécharger le livret des IIndes vêpres du dimanche.
Télécharger le livret des secondes vêpres et du salut du Très-Saint Sacrement au format PDF.

Pietro Antonio Novelli - le sacrement de la confirmation

Enregistrement : Sacrement de la confirmation & messe du Vème dimanche après Pâques

Ce dimanche 25 mai 2014, Mgr Renaud de Dinechin, évêque auxiliaire de Paris, est venu à Saint-Eugène conférer le sacrement de confirmation à 65 fidèles dans la forme traditionnelle.

L’enregistrement de la messe n’est pas tout à fait complet, une panne technique ayant survenue.

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Téléchargez les partitions chantées au cours de cette messe & présentes dans cet enregistrement :

Les fichiers MP3 sont téléchargeables ici.

La Pentecôte - Tous furent remplis du Saint-Esprit

Programme : confirmations & messe du Vème dimanche après Pâques – Vocem jucunditatis

Saint-Eugène, le dimanche 25 mai 2014, grand’messe de 11h.

Ce dimanche 25 mai 2014, Mgr Renaud de Dinechin, évêque auxiliaire de Paris, viendra à Saint-Eugène conférer le sacrement de confirmation. Cette année, 65 fidèles recevront le sacrement de la confirmation dans la forme extraordinaire (contre 37 précédemment en 2012).

A la sortie de cette messe, la Schola Sainte Cécile vous proposera des pâtisseries & des rafraichissement, afin d’aider au financement & au développement de la musique liturgique à Saint-Eugène – Sainte-Cécile.

Lundi 26, mardi 27 et mercredi 28 mai, à 19h : procession & messe des Rogations.

Télécharger le livret de cette messe au format PDF.

Confirmations & messe pontificale de la solennité de sainte Jeanne d’Arc

Ce dimanche 13 mai 2012, alors que nous fêtons le 600ème anniversaire de la naissance de sainte Jeanne d’Arc, Mgr de Dinechin, évêque auxiliaire de Paris est venu conférer le sacrement de la confirmation puis a célébré pontificalement la messe de la solennité de sainte Jeanne d’Arc, patronne secondaire de la France.

37 fidèles recevaient le sacrement de la confirmation de Mgr de Dinechin.

Prières après la confirmation.

Pendant le chant de l’office de tierce.

Pendant le chant de l’office de tierce.

Encensements de l’introït.

Encensement de l’évêque à l’introït de la messe.

L’évêque au faldistoire.

Mgr de Dinechin.

Encensement de l’évangéliaire par le diacre avant le chant de l’évangile de la solennité de sainte Jeanne d’Arc.

Lavabo pendant l’offertoire.

Oblation du pain pendant l’offertoire.

Encensements de l’offertoire.

Encensement du pontife à l’offertoire.

Offertoire de la messe.

Au début du canon de la messe.

Procession vers la statue de sainte Jeanne d’Arc à la fin de la messe.

Toutes les photos de cette magnifique cérémonie sont visibles sur le site des Photos de Saint-Eugène. Bravo Constance !

Page Facebook sur sainte Jeanne d’Arc.

Album photos « Soldats du Christ » sur la page Facebook de la Schola Sainte Cécile.

Vous pouvez télécharger le programme qui a été remis aux fidèles au cours de cette messe.

Messe pontificale à Saint-Eugène le 13 mai prochain

Le 13 mai prochain, Mgr Renaud de Dinechin, évêque auxiliaire de Paris, viendra à Saint-Eugène conférer le sacrement de confirmation. Après celles-ci, Mgr de Dinechin célèbrera pontificalement la messe de la solennité de sainte Jeanne d’Arc, dont on célèbre le 600ème anniversaire de la naissance (ce sera aussi le 220ème anniversaire de la naissance du Bienheureux Pape Pie IX).

La Schola Sainte Cécile interprètera à cette occasion :

  • le Veni Creator d’Henry du Mont (1610 † 1684), maître de la chapelle du roi Louis XIV, organiste de Saint-Paul et du duc d’Anjou
  • l’Ecce sacerdos magnus de Marc-Antoine Charpentier (1643 † 1704), maître de la musique de Marie de Lorraine, duchesse de Guise, du Dauphin, fils de Louis XIV et de la Sainte Chapelle
  • le Veni Creator, le Regina cœli et le Tantum ergo en grands motets de Michel Richard de Lalande (1657 † 1726), maître de la chapelle & surintendant de la musique des rois Louis XIV & Louis XV
  • L’évènement sur Facebook.